Selon une enquête de l’ONS Les travaux publics boostent l’industrie des matériaux de construction

Selon une enquête de l’ONS Les travaux publics boostent l’industrie des matériaux de construction

1a_192876446.jpgLes différents chantiers de l’habitat et des travaux publics lancés par l’Etat ont boosté l’activité industrielle dans le secteur des matériaux de construction.

Selon une enquête réalisée par l’Office national des statistiques (ONS) auprès des chefs d’entreprise, ce secteur s’est caractérisé, au cours des trois premiers mois 2010, par une hausse de la demande et des prix de vente, une baisse des effectifs et une évolution négative de la trésorerie. Le même document précise qu’après une stagnation au cours du 3ème trimestre 2009, ce secteur a entamé, depuis le dernier trimestre de l’année écoulée, sa hausse qui s’est poursuivie durant les trois premiers mois de l’année en cours. Les résultats de l’enquête indiquent que cette tendance haussière est due essentiellement aux chantiers ouverts ces dernières années, notamment par les secteurs de l’habitat et les travaux publics. Les chefs d’entreprise prévoient, pour les prochains mois, une hausse de l’activité, de la demande et des prix.

En revanche, ils préconisent une baisse des effectifs. Le même document révèle aussi que les capacités de production sont utilisées à plus de 92% par plus de 75% du potentiel de production. Selon ce travail, plus de 86% des chefs d’entreprise ont déclaré que le degré de satisfaction des commandes de matières premières «reste inférieur aux besoins exprimés», mais sans incidence sur les stocks puisque seulement 2% ont enregistré des ruptures. Par ailleurs, près de 15% des entreprises ont enregistré des arrêts de travail à cause des pannes d’électricité, quoique inférieures à six jours, selon l’ensemble des concernés par l’enquête. Malgré la hausse des prix de vente, la demande en matériaux de construction a augmenté durant le 1er trimestre de cette année, selon les chefs d’entreprise touchés par l’enquête.

Par ailleurs, plus de 96% ont satisfait toutes les commandes reçues et près de 87% déclare avoir des stocks de produits fabriqués, une situation jugée «normale» par plus de la moitié des enquêtés. En outre, 4% des entreprises ont exporté, et près de 2% ont des contrats d’exportation pour les prochains mois, indiquent les résultats de l’enquête de l’ONS.

Plus de 92% ont déclaré avoir enregistré des pannes d’équipements, en raison principalement de leur vétusté entraînant des arrêts de travail inférieurs de plus de six jours pour près de 96% des concernés. Toutefois, l’ensemble des chefs d’entreprise ont déclaré avoir remis en marche leurs équipements et près de 98% déclarent pouvoir produire davantage avec un renouvellement des équipements et sans embauche supplémentaire.

Les effectifs ont encore baissé, selon la majorité des patrons et près de 32% de ces derniers déclarent avoir des difficultés à recruter principalement le personnel d’exécution.

Environ 90% des responsables d’entreprise déclarent qu’en embauchant du personnel supplémentaire, ils ne vont pas produire davantage. Au cours du premier trimestre 2010, la trésorerie des entreprises du secteur des matériaux de construction a évolué négativement, en raison «des charges élevées et de la rigidité des prix». En conséquence, 85% ont recouru à des crédits et seulement 14% ont eu des problèmes à les contracter.