Selon le chef de Sûreté de Wilaya: «La criminalité est en baisse à Jijel»

lundi 18 juin 2018 à 15:50
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

La criminalité en milieu urbain est en baisse. En effet, les services de la police judiciaire relevant de la Sûreté de la wilaya de Jijel ont enregistré, durant les quatre premiers mois de l’année en cours, 993 affaires dont 638 ont été traitées, soit un taux de prise en charge de 64,25% et 825 personnes sont impliquées, a affirmé le chef de Sûreté de la wilaya Zouheri Mohamed lors de sa récente conférence.
Ces services ont, à cet effet, signalé une baisse de 2.65% comparativement à la même période de l’année écoulée, a souligné le responsable attribuant cette relative baisse au grand déploiement des agents de l’ordre et leur présence sur le terrain notamment dans les marchés et les espaces publics fortement fréquentés.
Il y a lieu de rappeler que durant la même période de l’année dernière, la police judiciaire a traité 1 020 affaires.
Sur un autre plan, le chef de Sûreté a souligné également que le nombre d’infractions  liées au code de la route est de 9 701 dont 1 077 concernent les motos, 448 délits de la route, 112 délits des motos, 25 mises à la fourrière, 1 444 retraits de permis de conduire et 307 infractions signalées par le radar.
S’agissant du nombre d’accidents, il est de 183 causant la mort de 4 personnes et faisant 209 blessés, a révélé le responsable de la Sûreté de wilaya précisant que les motos ont provoqué 60 accidents causant 74 blessés.
Il y a lieu de souligner que le phénomène de motos constitue un danger public pour les usagers de la route soit piétons ou automobilistes.
Selon certaines indiscrétions, un nombre non négligeable des jeunes conducteurs de motos appartient à des réseaux de commercialisation de la drogue. C’est plus pratique, ils passent inaperçus, ajoute-t-on.
Ces deux dernières années, les services de la Sûreté de la wilaya de Jijel ont démantelé un réseau international de trafic des motos volés en Europe. Zouheri Mohamed a attribué principalement ces accidents au facteur humain par le non-respect des règles de la conduite avec 182 accidents et un cas dû à l’état du véhicule.
Rappelons que la Sûreté de wilaya a mis en place un dispositif en réquisitionnant  2 200 policiers de différents grades en vue de garantir le bon déroulement de la saison estivale, a-t-on appris auprès de cette instance.
Bouhali Mohammed Cherif

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,264 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5