Saluant le soutien à l’orientation sociale de l’Etat: TAJ sur les traces de l’alliance présidentielle

dimanche 14 octobre 2018 à 14:40
Source de l'article : Lexpressiondz.com

Par 

Concernant la prochaine présidentielle, le parti TAJ a réitéré son appel au président de la République pour poursuivre sa mission.

Dans le tumulte politique qui électrise la scène nationale, le parti de Amar Ghoul, Tajamou Amel Al Djazaïr (TAJ) sort du lot et s’intéresse prioritairement à un texte législatif majeur qui imprimera la vie des Algériens pour l’année prochaine. Ainsi, TAJ garde les pieds sur terre et se félicite du caractère social du projet de loi de finances 2019.

Dans un communiqué rendu public, hier, le parti de Ghoul a mis en exergue «les décisions du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, dans le PLF 2019 relatives au soutien à l’orientation sociale de l’Etat à travers les exonérations fiscales, l’amélioration du niveau du développement social et l’intérêt particulier accordé à l’approfondissement des réformes en faveur d’une plus grande justice sociale et davantage de transparence, d’efficacité et d’équité».

TAJ relève à travers les dispositions de la PLF 2019 tout l’effort de l’Etat pour sauvegarder le pouvoir d’achat de larges couches de la société. Accusé de soutenir une loi électoraliste, le président de TAJ souligne systématiquement et arguments à l’appui, «le bilan positif» du président de la République, à la tête du pays.

Le communiqué, qui apporte la confirmation des propos que tient généralement Amar Ghoul, insiste sur les volets politique, socio-économique, culturelle et sécuritaire, saluant «le message fort» adressé par le président de la République à l’occasion de la Journée nationale du moudjahid, allusion directe au Front populaire solide auquel adhère le parti de Amar Ghoul qui a exprimé, à ce propos, son entière disposition et son engagement pour la construction dudit front devant consolider la cohésion nationale, en vue de relever les défis auxquels fait face l’Algérie.

Il a relevé, dans le même cadre, le rôle de la Réconciliation nationale «dans la réalisation du développement et de la stabilité de l’Algérie», une réconciliation, a-t-on souligné, qui est désormais un modèle à suivre pour la résolution des conflits dans plusieurs régions du monde.

Concernant la prochaine élection présidentielle, le parti TAJ a réitéré son appel au président de la République pour poursuivre sa mission et briguer un nouveau mandat lors de l’élection présidentielle de 2019, soulignant sa «fidélité constante et permanente» au chef de l’Etat et son appui sur le terrain pour la concrétisation de son programme.

Pas un mot sur la crise que traverse l’APN et dont son groupe parlementaire est partie prenante. TAJ entend, à travers son communiqué, retenir l’essentiel de son engagement politique.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
26 queries in 0,230 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5