Roland-Garros : Kuznetsova sacrée championne

dimanche 7 juin 2009 à 12:26
Source de l'article :

85724576-52b0-11de-a8e0-72ba6b0894dd.jpgCurieusement, Dinara Safina n’était pas favorite de cette finale. La faute à deux finales de tournois du Grand Chelem déjà perdus. A l’inverse, Svetlana Kuznetsova en a remporté un, l’US Open, en 2004 et semblait plus à même de rééditer la performance cette année.

Les pronostics avaient raison. Si Safina a fait illusion au tout début de la rencontre, très vite, il est apparu qu’elle n’avait pas les armes pour battre une Kuznetsova en confiance depuis son quart de finale remporté sur Serena Williams.

Une Kuznetsova posée

Dinara Safina rentrait parfaitement dans le match, elle qui avait tendance à mettre plusieurs jeux pour monter en puissance dans ses autres confrontations. Le premier jeu de service de Svetlana Kuznetsova était remporté par la numéro 1 mondiale, qui ne laissait qu’un petit point à son adversaire (0/1).

La numéro 7 lui rendait la pareille au jeu d’après et égalisait d’un jeu blanc (1/1). Les jeux défilaient ensuite, Safina perdant systématiquement les deux premiers points de son service, notamment à cause d’une double faute (4/3).

C’est alors que Safina manquait complètement son service et offrait trois balles de break à Kuznetsova, qui n’en demandait pas tant et en profitait (5/3).

Crispée par l’enjeu, elle ratait complètement sa mise en jeu et Safina débreakait (5/4). Kuznetsova allait ensuite réussir un magnifique jeu en allant chercher les points au filet ou en profitant des erreurs de son adversaire et remportait le set (6/4).

Où Safina perd tout

Le début du deuxième set était équilibré. Les deux joueuses remportaient relativement facilement leur mise en jeu (3/2). Le mental de la numéro 1 mondiale commençait à s’effriter, une nouvelle fois.

Sur sa mise en jeu, elle allait encore faire une double-faute et offrir deux balles de break à son adversaire. Safina craquait et une énorme faute en coup droit permettait à Kuznetsova de mener (4/2).

La petite sœur de Marat s’effondrait complètement et perdait vite tout espoir de revenir (5/2). La tête de série numéro 7, calme et sereine tout au long de la partie, le restait sur cette fin de match tendue et allait même obtenir une première balle de match sur le service de son adversaire.

C’est sur une énième double-faute de Safina que Kuznetsova remportait son premier Roland Garros et son deuxième titre du Grand Chelem après l’US Open en 2004.

Résultat de la finale de Roland Garros Dames :Kuznetsova (Rus, 7) Safina (Rus, 1) 6/4 6/2Revivez le match en imagesFederer rejoint Soderling en finale

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 6,419 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5