Rezig : « La nouvelle constitution mettra fin à la corruption »

Rezig : « La nouvelle constitution mettra fin à la corruption »

Le ministre du Commerce Kamel Rezig est revenu ce jeudi sur la nouvelle constitution, qui selon lui, « mettra fin à la corruption et la dilapidation des deniers publics », à travers l’instauration de la bonne gestion.

Dans une déclaration, le ministre du Commerce a assuré que « la nouvelle constitution est venue pour lutter contre la corruption et pour mettre fin à la dilapidation des deniers publics ».

Lors de son allocution, Rezig a rappelé que « l’Algérie regorge de plusieurs richesses naturelles », et « comment l’argent public a été exploité ». Sur ce point, il a également évoqué les « procès du siècle » liés à la corruption. Il a ajouté dans ce sens que l’Algérie « lutterait contre toute sorte de corruption, à travers les accords signés avec de nombreuses organisations internationales pour lutter contre la corruption ».

Selon le ministre, la nouvelle constitution est venue « pour protéger l’argent public, et l’utiliser dans l’intérêt de la société, non pas dans des intérêts personnels ».

Rédaction d’Algerie360

Send this to a friend