Réunion Walis-premier ministres,Une rencontre et six défis

Réunion Walis-premier ministres,Une rencontre et six défis

walis.jpgLe plan du gouvernement repose beaucoup sur une bonne application sur le terrain

La rencontre entre le Premier ministre et les walis, abordera six axes. C’est ce qu’a fait savoir Abdelmalek Sellal.

«Les préparatifs pour le mois sacré du Ramadhan, le plan spécial pour assurer un été sans coupures d’eau et d’électricité, l’investissement, l’environnement, la sécurité des biens et des personnes et les loisirs», a déclaré M.Sellal. La distribution des logements sociaux sera également à l’ordre du jour de la rencontre. Les préparatifs du mois de Ramadhan s’axeront sur les moyens de juguler la flambée des prix durant ce mois sacré. Le gouvernement Sellal qui vivra son premier Ramadhan, espère éviter la saignée aux citoyens. Surtout que le Premier ministre a été instruit par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, lors de leur rencontre aux Invalides à Paris, de «veiller à la bonne prise en charge des préoccupations des citoyens, notamment en cette période de préparatifs du mois sacré du Ramadhan». Autre volet qui entre dans le cadre de la préparation du Ramadhan, l’opération d’éradication des marchés informels et leur remplacement par des marchés de proximité. Le point sera fait lors de cette rencontre.

A ce propos, le ministère du Commerce, en collaboration avec celui de l’Intérieur et des Collectivités locales, avait déjà pris des mesures visant à intégrer, avant le mois de Ramadhan, un grand nombre de commerçants, activant dans l’informel, dans des marchés de proximité. Dans le cadre de l’opération résorption du commerce informel, plus de 300 marchés couverts, 3000 box de commerce, 2500 unités commerciales mobiles (tables de marché) seront livrés avant le début du mois de Ramadhan. Deuxième axe de cette rencontre, le plan d’urgence pour éviter les coupures d’eau et d’électricité. En plus de l’alimentation en eau potable de l’ensemble des ménages durant l’été, un programme d’urgence a été adopté par Sonelgaz afin d’éviter les coupures récurrentes d’électricité et les délestages durant la même période qui enregistre des pics de consommation en électricité. L’Etat veut ainsi éviter de revivre le cauchemar de l’été dernier, particulièrement durant le Ramadhan, où des émeutes de l’électricité avaient éclaté. Celles-ci avaient failli embraser le pays. L’investissement sera le troisième axe abordé lors de ce rendez-vous. Il aura comme objectif de relancer l’industrie et créér de l’emploi. «Nous allons instruire les walis afin qu’ils encouragent et facilitent l’investissement dans leurs wilayas», a assuré Abdelmalek Sellal. «Nous devons inciter les entrepreneurs à investir dans tous les domaines et dans toutes les régions du pays car c’est le seul moyen pour relancer l’industrie», a-t-il soutenu, soulignant que cette opportunité permettra de lutter contre le chômage et de préparer le pays aux futurs défis. Par ailleurs, un bilan sera établi sur l’investissement productif et le foncier au niveau des wilayas, conformément aux instructions du Premier ministre lors de ses visites de travail et d’inspection dans les différentes wilayas du pays. Quatrième volet, l’environnement. Le bilan de l’opération d’hygiène et de traitement des déchets ménagers sera présenté au cours de cette rencontre, sachant que le processus de fermeture de plusieurs décharges a été déjà entamé. En parallèle, il a été procédé à la mise en service de plusieurs centres d’enfouissement technique répondant aux normes internationales et dotés de systèmes de tri et de stations de traitement. La sécurité est le cinquième axe de la réunion. Le gouvernement qui veut relancer la vie nocturne dans le pays qui a été effacée par la tragédie nationale, est confronté au problème de la délinquance urbaine. S’il veut qu’il y ait une «Algérie by night», il faudra qu’il arrive à mettre fin à ce fléau de société. Il va ainsi tancer les walis pour les inciter à trouver une solution à cette délinquance qui n’a épargné ni ville ni village.

Le premier «test» de cette lutte contre la délinquance se fera dès ce mois de Ramadhan où les Algériens voudront profiter des douces soirées ramadhanesques. Les walis, en collaboration avec les services de sécurité devront ainsi trouver des solutions pour assurer la sécurité des biens et des personnes durant le Ramadhan où la délinquance double chaque année. Le dernier axe abordé lors de cette rencontre sera les loisirs et la préparation de la saison estivale. «Cette question des loisirs pour les jeunes est l’une des plus importantes que j’aborderai mercredi avec les walis (Aujourd’hui, réunion nationale des walis», a-t-il révélé. «Les jeunes ont aussi le droit d’aller danser, faire de la musique, du sport, aller à la plage, la forêt…Je ne vois pas de mal à cela tant que ça se fait dans le respect des traditions et de la religion», a-t-il rétorqué.

Sellal qui a déjà instruit les walis à ouvrir les Maisons de jeunes jusqu’à minuit et ouvrir les complexes sportifs au grand public, leur demandera d’être imaginatifs pour trouver d’autres moyens de distraction à leurs administrés. La bonne préparation de la saison estivale sera aussi étudiée. Enfin, il est à noter que la distribution des logements sociaux sera également à l’ordre du jour de la rencontre. A ce titre, le Premier ministre avait instruit les responsables en charge du secteur de l’habitat de ne pas cumuler les retards en matière de distribution de logements et de les céder dans la «transparence» aux bénéficiaires dès leur finalisation. Voilà donc le plan du gouvernement pour un été serein…