Résumé de la 2e journée de la campagne électorale : Manifestations, meeting…

Le deuxième jour de la campagne électorale a été difficile pour les cinq prétendants à la magistrature suprême.

En effet, plusieurs manifestations ont eu lieu, ce lundi, dans plusieurs wilaya pour chahuter les meeting des candidats et contester la tenue des élections du 12 décembre prochain.

A Blida, des dizaines de citoyens se sont rassemblés pour protester contre la venue du candidat Abdelkader Bengrina qui a animé un meeting à la ville des Roses.

Pour le second jour de la campagne, le candidat Abdelaziz Belaïd a choisi la maison de la Culture d’Aïn Defla , où il a animé un meeting populaire. Un manifestant a été arrêté.

A Guelma, le candidat de Talaie El Hourriyet, Ali Benflis, a tenu son troisième meeting après que les forces de sécurité aient empêché un rassemblement anti-présidentielle d’arriver au lieu de son meeting.

L’autre candidat à la Présidentielle, Abdelmadjid Tebboune, a fait son apparition aujourd’hui à Adrar où des dizaines de manifestants sont sortis pour réitérer leur rejet de l’élection présidentielle du 12 decembre.

De son côté, Azzedine Mihoubi a décidé de ne pas animer de meeting contrairement à aux autres candidats.

Il faut rappeler qu’un rassemblement anti-élections a été réprimé, à Tichy dans la wilaya de Bejaia, par les forces de sécurité qui ont fait usage de gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc.

Massin.A