Remaniement ministériel,mouvement des walis du corps diplomatique..Le saut vers l'avenir

dimanche 25 août 2013 à 8:40
Source de l'article : Lexpressiondz.com

P130825-16.jpgLe prochain Conseil des ministres qui doit se tenir dans les tout prochains jours sera déterminant

Le prochain conseil des ministres qui doit se tenir dans les tout prochains jours sera déterminant quant au choix des femmes et des hommes qui auront à conduire les intérêts du pays.

L’Algérie est condamnée à faire peau neuve, tant par rapport aux échéances avec lesquelles elle s’est fixé rendez-vous, que par rapport aux questions de corruption qui ont éclaboussé de hauts fonctionnaires ainsi que d’anciens ministres.

Le pays a désormais besoin d’hommes et de femmes dont le souci premier est de prendre en charge les préoccupations de leurs concitoyens et de penser l’avenir autrement qu’à travers la rente pétrolière. Jeter les prémices d’une économie productrice de richesses qui permettrait de moins scruter quotidiennement les cours du marché de l’or noir, de ne plus vivre les angoisses d’une facture des importations qui vole de record en record et qu’il n’est possible d’honorer que grâce à des prix du baril de pétrole élevés.

Doter le secteur agricole de moyens qui doivent le rendre performant pour parvenir à l’autosuffisance comme il est peut-être temps de rendre la «destination Algérie» plus attractive afin que le tourisme qui a tous les atouts pour jouer un rôle de fer de lance dans l’économie nationale trouve toute sa place dans un contexte géopolitique dont les retombées auraient dû lui profiter pour enfin devenir ce secteur pourvoyeur de devises, mais aussi d’emplois. Ce qui en soit représenterait une sacrée performance qui s’apparenterait à un petit miracle en cette période de crise.

La conjoncture s’y prête. Il manque de l’audace. Cet oxygène, ce coup de «jus» inévitable, voire indispensable pour provoquer l’étincelle. C’est certainement ce qui sera recommandé et exigé de ce nouveau staff qui aura entre les mains l’avenir des générations futures. Casser l’image de prédateurs qui colle à la peau de bon nombre de cadres fonctionnaires, ministres qui traînent cette réputation de se servir d’abord avant de servir les intérêts de la nation. C’est le signe d’une grande lessive tant attendue.

Le prochain Conseil des ministres qui doit se tenir dans les tout prochains jours sera déterminant quant au choix des femmes et des hommes qui auront à conduire les affaires du pays. Il sera très probablement le dernier pour un certain nombre de lactuel staff gouvernemental.

C’est un signe annonciateur du décollage d’une campagne présidentielle en gestation qui pourrait avoir comme effet le dégel de l’activité politique qui vient de connaître une période de glaciation rare, sinon unique dans les annales de l’Algérie indépendante.

Au moment où le Premier ministre sillonne le territoire national pour prendre le pouls de cette Algérie profonde. Celle qui ne bénéficie pas encore des commodités et du confort élémentaires qui signent l’entrée dans la modernité: l’eau potable, l’alimentation en électricité et en gaz, écoles et infrastructures routières…

Des enveloppes conséquentes ont été dégagées pour permettre aux régions les plus démunies de certaines wilayas de sortir d’un sous-développement chronique que n’ont pu juguler les hommes qui ont été placés à leur tête.

Le dynamisme insufflé par Abdelmalek Sellal à l’action gouvernementale doit, en toute logique, se traduire par l’apparition et la désignation de têtes nouvelles pour concrétiser les promesses des pouvoirs publics. Des changements attendus qui ont été reportés. Pourquoi?

Le mouvement au sein des corps des walis aurait été retardé par «l’application de l’instruction portant sur le départ à la retraite à l’âge de 60 ans», selon une information glanée par L’Expression (publiée le 30 juillet 2013).

Le temps sûrement de passer au tamis toute nomination.

Le sang neuf qui doit être apporté, tant au niveau interne aux exécutifs régionaux, que sur le plan international à la diplomatie doit se traduire par une place de choix de l’Algérie au sein du concert des nations…

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
50 queries in 6,841 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5