Relizane : les vents violents font un mort parmi les gendarmes

Relizane : les vents violents font un mort parmi les gendarmes

Ces dernières 48 heures plusieurs régions du pays font face à une situation météorologique exceptionnelle. En effet depuis lundi 14 mars, plusieurs régions de l’ouest, centre et sud du pays font face à des vents violents avec des soulèvements de sable et une forte hausse des températures. Ces vents ayant atteints les 90 voire les 100 km par heure ont engendré de nombreux dégâts sur plusieurs wilayas. Les services de la Protections Civile sont mobilisés depuis maintenant 48 heures pour faire face à cette situation.

Durant la matinée d’aujourd’hui mercredi 16 mars 2022, une première victime a été signalée à Blida, dans l’une des wilayas les plus touchées par ces vents violents.

Durant l’après-midi de la même journée, une seconde victime est à déplorer. En effet le journal arabophone Ennahar, a rapporté qu’un élément de la Gendarmerie Nationale est décédé.

Selon cette même source, l’unité de la protection civile de Mendes (Relizane), a intervenu pour un arbre tombé sur une voiture appartenant à la division de la Gendarmerie Nationale de la commune d’Oued Salam, de la commune de Mendes, en raison de vents violents.

Cet accident a fait deux blessés dont l’un est décédé à son arrivée à l’hôpital, Mohamed Boudiaf à Relizane. La victime était âgée de 28 ans est sergent au sein de la Gendarmerie Nationale. Le second en état de choc, est quant à lui âgé de 29 ans et a le même grade que son collègue décédé. Les deux sergents en question se trouvaient lors de l’accident en patrouille pour sécuriser la route nationale n° 23 dans son tronçon reliant Mendes et Oued Salam.

Une première victime annoncée ce matin

Selon le journal arabophone Ennahar, une première victime a été signalée durant la matinée d’aujourd’hui mercredi 16 mars 2022 à Blida, des suites de ces vents violents. En effet, un jeune de 26 ans a trouvé la mort ce mercredi matin à Blida, plus exactement à Beni Tamou, et ce, suite à la chute d’un câble électrique de haute tension.

e malheureux incident est survenu vers 09 heures du matin, dans la commune de Beni Tamou dans la wilaya de Blida, quand un câble électrique de haute tension est directement tombé sur le jeune homme, à cause de la violence et de la vitesse des vents, engendrant ainsi son décès par électrocution sur ces mêmes lieux.