Recouvrement des créances: La Cnas d’Oran veut sensibiliser les administrations publiques

mercredi 9 janvier 2019 à 22:55
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

Publié par Fayçal Moulay

La direction générale de la Cnas à Oran s’apprête à lancer des opérations de sensibilisation et des portes ouvertes pour régler le problème des recouvrements et des créances. Le directeur de la Cnas d’Oran a, dans une conférence de presse, expliqué que l’organisme de sécurité sociale se trouvait confronté à un gros problème posé par les administrations publiques.

Cela concerne le recouvrement non pas des entreprises en difficultés mais de celui des administrations publiques comme les APC, la wilaya, les directions les hôpitaux, etc. qui n’envoient pas annuellement à la DAS la liste des employés concernés par les cotisations. Le directeur Lotfi Mesli s’est plaint des administrations qui n’envoient pas cette liste alors qu’ils ont été approchés pour régulariser la situation et pour tenter de les sensibiliser.

Ainsi, l’APC d’Oran, qui n’envoie pas cette liste, présente pour la Cnas des créances de 23 milliards de centimes et l’ensemble des administrations présentent des créances de  5 milliards de DA. Dans le détail, le directeur donne le chiffre de  107 administrations publiques seulement qui ont envoyé leur DAS sur un total de 218 administrations.

Par comparaison, le secteur industriel privé avec 16 584 employeurs, 13 000 ont déposé à temps la DAS. En 2018, ce sont en tout 13 000 DAS déposées à la Cnas sur un total de 20 000, qui devraient être faits, a-t-on indiqué.

Cette situation est d’autant plus difficile que la Cnas se trouve donc bloquée pour assurer aux salariés leurs droits d’assurés sociaux. Le directeur ne comprend pas cette situation qui les pénalise en tant qu’organisme et pénalise le salarié, alors qu’il explique que tout a été fait pour sensibiliser les administrations : «Nous avons même un agent qui fait du rapprochement avec les administrations et sans la liste de la DAS, nous ne pouvons rien faire.» La wilaya d’Oran va être touchée pour qu’enfin il soit fait obligation aux administrations de régulariser leur situation avec la Cnas.

M. Fayçal

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
25 queries in 0,190 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5