Réalisé par l’Algérienne Mounia Meddour, le film “Houria” primé à Montréal

Réalisé par l’Algérienne Mounia Meddour, le film “Houria” primé à Montréal

Après avoir réalisé un premier succès grâce à son film “Papicha”, Mounia Meddour fait entrer Lyna Khoudri dans le monde de la danse en Algérie. Sorti en salle de cinéma le 15 mars dernier, ” Houria”, retrace le parcours d’une jeune femme, dont la carrière de ballerine a été bousculée par un événement tragique.

Par le biais de Houria, qui signifie d’abord liberté, Mounia Meddour raconte la liberté d’être une femme. Mais aussi, d’occuper l’espace public et de s’exprimer dans un monde artistique. Ce film retrace le parcours d’une jeune et talentueuse danseuse, qui a été victime d’une agression. Un événement qui a donné un autre sens à ses rêves de carrière de ballerine. Mais Houria, incarnée par la talentueuse Lyna Khoudri, décidé d’accepter son nouveau corps et de reprendre sa vie en main.

Festival international du cinéma Vues d’Afrique : deux prix et mention spéciale pour le film “Houria”

Lyna Khoudri

Le personnage de Houria incarné par Lyna Khoudri

La 39e édition du festival international du cinéma vues d’Afrique a eu lieu du 20 au 30 avril 2023, à Montréal. Cet événement qui permet à des producteurs et réalisateurs africains de se dévoiler au public. Et de gagner en visibilité, a sélectionné, le 30 avril dernier, son palmarès pour cette nouvelle édition.

Durant ce festival international, Houria a fait une entrée particulière, en décrochant plusieurs titres et prix. En effet, dans un communiqué publié sur leur site officiel, les organisateurs de cet événement ont annoncé que le film de Mounia Medour a décroché le Prix Music Beer de la meilleure musique de film. Par ailleurs, dans la sélection internationale de la fiction, une mention spéciale a été attribuée à “Houria”.

Pour sa part, l’actrice algérienne Lyna Khoudri a décroché le prix de la meilleure actrice. Notamment, pour son rôle dans ce film de Mounia Meddour. Pour rappel, Lyna Khoudri incarne le personnage de Houria, et porte avec brio le destin de cette jeune ballerine talentueuse, qui a été violemment agressée. Et ce, en raison de ses gains rapportés lors d’un pari clandestin. Murée dans un profond mutisme, Houria décide de faire de la danse son moyen d’expression et de reconstruire sa vie.


| À LIRE AUSSI :

>> « Houria », le nouveau film de Mounia Meddour, sera-t-il diffusé en Algérie ?
>> César 2023 en France : l’actrice algérienne Lyna Khoudri nominée