Raz de marée humain à Annaba contre le scrutin du 12 décembre

Le 42e vendredi de la révolution pacifique à Annaba est celui du rejet de l’élection présidentielle du 12 décembre, et à quelques jours de la date du scrutin, les manifestants font étalage de leur refus de cautionner un rendez-vous électoral qu’ils qualifient de mascarade.

« Makanch intikhabat mâa l’îssabat » (Pas d’élection avec la bande) « Le peuple a juré de ne pas voter »,a scandé la foule tout au long de son itinéraire habituel menant vers le siège de la wilaya d’Oran.