Ramadhan: un nombre important de ressortissants étrangers ont transité par Souk Ahras

dimanche 24 juin 2018 à 20:19
Source de l'article : Www.aps.dz

SOUK AHRAS – Une augmentation « importante » du nombre de ressortissants étrangers transitant par les deux postes frontaliers de Haddada et Ouled Moumen (Souk Ahras) a été enregistrée durant le mois du Ramadan 2018, a indiqué dimanche le chef de la brigade de la Police des frontières terrestres de la wilaya, le commissaire principal Zine El Abidine Mechroum.

Cette même source a affirmé, à l’APS, que le nombre de ressortissants étrangers durant le mois de Ramadhan 2018 avait atteint 40 925 personnes, contre 22 351 durant le même mois de l’année 2017, soit une augmentation de 45,38 %, précisant que la majorité de voyageurs sont de nationalité tunisienne.

Le chef de la brigade de la Police des frontières terrestres de la wilaya de Souk Ahras a indiqué, à ce titre, que ces derniers viennent souvent faire leurs courses en Algérie en raison des différences du taux de change entre les monnaies des deux pays.

Le commissaire principal a également relevé une augmentation du nombre d’Algériens ayant transité durant le Ramadan 2018 par les deux postes frontaliers, avec une augmentation de 5673 voyageurs, soit une hausse 15,98 % comparativement à 2017, faisant état du transit de 35 494 voyageurs algériens en 2018 contre 29 821 en 2017.

Considérant cette hausse « insignifiante » par rapport à celle des ressortissants algériens, le commissaire principal Mechroum a imputé cela au fait que cette même période coïncide avec les examens de fin d’année, outre le fait que la plupart des travailleurs n’ont pas encore pris leurs congés annuels.

Concernant le transit des véhicules, la même source a fait état du passage de 21.639 véhicules étrangers contre 13 891 en 2017, alors qu’avec 4 364 véhicules, le transit des véhicules algériens durant le mois de Ramadan 2018 a connu une baisse contrairement au Ramadan 2017, où 9 307 véhicules ont transité par ces postes frontaliers.

L’importation de marchandises a enregistré une chute de l’ordre de 3479 tonnes de divers produits, alors qu’en 2017 elle était de 5 255 tonnes s’agissant des mêmes produits.

Quant aux exportations, elles ont connu une hausse de 593 tonnes durant le Ramadan 2018, contre 567 tonnes l’année dernière à la même période, a indiqué le commissaire principal Zine El Abidine Mechroum.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,242 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5