Ramadan 2023 : comment le mois sacré est accueilli au Canada ?

Ramadan 2023 : comment le mois sacré est accueilli au Canada ?

De plus en plus d’Algériens choisissent le Canada pour y vivre et y construire une nouvelle vie. Mais, pas que, en plus de ces derniers, on y trouve d’autres ressortissants de la Tunisie, du Maroc et des pays arabes, qui forment la communauté musulmane au Canada.

À l’occasion du mois sacré, le premier ministre canadien, Justin Trudeau, a adressé ses meilleurs vœux de paix et de bonheur à tous ceux qui célèbrent le Ramadan. L’homme politique canadien a également remercié la communauté musulmane pour leurs efforts pour « bâtir un pays fort et résilient ».

Canada : un Ramadan en plein contexte inflationniste

Pour bien accueillir le mois sacré, les musulmans à travers le monde, mais aussi au Canada, multiplient leurs préparatifs. Et la première tâche qui s’inscrit dans cette liste de préparatifs, faire le plein des denrées alimentaires. Cependant, face à l’inflation que connaissent plusieurs pays dans le monde, faire ses courses nécessite d’abord de faire ses calculs.

Au Canada, les prix des produits alimentaires ont augmenté de 10% en février dernier, et continuent leur hausse. À titre d’exemple, les jus de fruit qui ont enregistré une augmentation particulière de 15.7% de leur prix. Les prix des céréales, le sucre, le poisson ont, eux aussi, augmenté et continuent leur hausse.

Zlabia, dattes : des produits algériens pour une ambiance festive au Canada

Les membres de la diaspora au Canada sont toujours à la recherche de cette touche qui leur rappellent l’ambiance du Ramadan en Algérie. Nostalgiques, ils s’orientent, donc, vers des produits algériens pour se souvenir des saveurs de leur pays natal.

Pour ceux qui cherchent des Zlabia, cette pâtisserie orientale, faite selon une recette typiquement algérienne, Ammi Omar, un pâtissier algérien qui a fait sa réputation dans le domaine de la pâtisserie orientale, propose ses délicieuses Zlabia en vente, notamment dans le quartier Petit-Maghreb, à Montréal.

Zlabia

Zlabia, un incontournable de la table algérienne au Ramadan

Un autre aliment très consommé durant le Ramadan, les dattes. Connu pour sa variété, Deglet Nour, l’Algérie se fait parler d’elle grâce à ce produit incontournable de la table algérienne. Pour les membres de la diaspora, les dattes algériennes sont disponibles au niveau du Marché Castel à Montréal, qui fait venir des fruits et légumes, mais aussi autres produits alimentaires directement de l’Algérie.

Ramadan, un mois de jeûne et de partage

Le mois de Ramadan est également l’occasion pour faire connaitre l’Islam au non musulman. Dans ce sillage, l’association islamique de Manitoba au Canada a organisé un iftar collectif vendredi dernier pour célébrer le début du mois sacré.

Pour ce rendez-vous, elle a également invité les non-musulman de jeûner et par la suite de rompre le jeûne avec la communauté musulmane au niveau de la grande mosquée de Winnipeg. En cette occasion, les fidèles de cette mosquée ont eu droit à gouter aux spécialités culinaire de chaque communauté durant cet Iftar.

Iftar collectif

Iftar collectif à la mosquée de Winnipeg


| À LIRE AUSSI :

>> Une spécialité algérienne parmi les meilleurs plats de poulet du monde

>> Ramadan 2023 à Londres : un iftar collectif au stade de Chelsea

>> Cuisine algérienne : l’ambassadrice UK approuve le combo Chorba Frik-Bourek