Raccordement au réseau du gaz et achèvement du centre de santé: 15 millions DA pour la localité de Kehailia

mardi 12 février 2019 à 10:00
Source de l'article : Lequotidien-oran.com

J.Boukraa

Raccordement au réseau du gaz et achèvement du centre de santé: 15 millions DA pour la localité de Kehailia

  Des dizaines de foyers seront raccordés au réseau du gaz de ville dans la localité de Kehailia, commune de Tafraoui. Une enveloppe de 5 millions de dinars sur budget de wilaya a été accordée à Tafraoui pour la concrétisation de cette opération.
Le but de ces actions est d’améliorer le quotidien des citoyens, en commençant par leur épargner les corvées de la bouteille de gaz butane, si introuvable et chère en hiver, et les risques d’explosion qu’elle peut engendrer à tout moment. Les habitants de cette localité avaient à maintes reprises lancé un appel aux autorités locales pour les raccorder au réseau du gaz. La politique nationale en matière d’énergie pour se défaire de dépendance de la bonbonne de gaz est de plus en plus visible sur le terrain.
Cette action initiée au niveau national évitera au citoyen la rude quête de la bouteille de butane et tous les dangers qu’elle véhicule. Dans le même cadre un projet de raccordement de 1.000 foyers en gaz de ville à Hai El Hachem, El Brédiya, a été inscrit par la commune de Misserghine. La société nationale de l’électricité et du gaz œuvre pour élever le taux de raccordement au réseau du gaz de ville dans la wilaya d’Oran à 85%. Aussi 10.000 autres foyers repartis sur 15 localités relevant des commune de Bousfer, El Ançor, Ain El Kerma, Boufatis et Mers El-Hadjadj, Benfréha seront prochainement raccordés au gaz de ville.
D’autre part une autre enveloppe de 10 millions de dinars également sur budget de wilaya a été débloquée pour l’achèvement d’un centre de santé à la cité 18-Février. La réalisation de nouvelles structures de santé répondant aux normes ne sera que bénéfique pour une population qui ne cesse de croître dans cette partie de la ville. Privés depuis longtemps d’une structure sanitaire de proximité et contraints de se déplacer vers le chef-lieu de commune ou ailleurs, les habitants de cette agglomération ont maintes fois réclamé l’ouverture de ce genre de structure.
Ces actions entrent dans le cadre de la modernisation du secteur de la santé. Notons par ailleurs que dans plusieurs communes limitrophes les salles de soins ne cessent de dépérir au vu et au su des responsables locaux et de la population. Alors que leur aménagement est toujours à la charge de l’APC.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 1,077 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5