Qui est le colonel Chafik Mesbah, le nouveau conseiller de Tebboune ?

Qui est le colonel Chafik Mesbah, le nouveau conseiller de Tebboune ?

Nouvelle nomination à El Mouradia, le président Tebboune se dote d’un nouveau conseiller. Il s’agit du colonel à la retraite Mohamed Chafik Mesbah qui est dorénavant chargé des “affaires réservées”, comme l’indique le dernier numéro du journal officiel.

En effet, et en application à un décret présidentiel datant du 4 novembre 2021 portant sur la nomination d’un conseiller auprès du Président de la République, chargé des affaires réservées, le choix est tombé sur M. Mohamed Chafik Mesbah, un ancien officier supérieur de l’ANP.

Selon ce qui a été publié dans le dernier numéro du journal officiel, “Monsieur Mohamed Chafik MESBAH est nommé conseiller auprès du Président de la République, chargé des affaires réservées”.

Cette nomination met donc fin aux fonctions de l’ex-haut gradé de l’ANP à la tête de l’Agence algérienne de coopération internationale pour la solidarité et le développement. Un poste désormais occupé par M. Boudjemaa Dilmi.

Plusieurs responsabilités au sein de l’État

C’est un poste important dont Mohamed Chafik Mesbah est désormais chargé. L’ex- haut gradé de l’armée nationale, est toutefois passé par plusieurs postes stratégiques au sein des institutions de l’État.

Le colonel à la retraite a notamment été directeur de l’agence algérienne de coopération internationale pour la solidarité et le développement qui a été créé en février 2020 suite à l’annonce du président Tebboune lors du sommet de l’Union africaine tenu à Addis-Abeba.

Cette agence est notamment chargée de participer à la mise en œuvre de la politique nationale de coopération internationale et de la préparation du projet de budget de la coopération internationale, mais aussi d’en assurer l’exécution. Parmi ses autres missions de cette agence, figurent aussi la promotion du placement des compétences nationales à l’étranger dans le cadre de la coopération internationale et d’en assurer le suivi.

Ce poste a déjà fait de M. Mohamed Chafik Mesbah un haut fonctionnaire de l’état ayant le rang de conseiller à la présidence de la République, avant qu’il accède officiellement à ce titre suite à sa dernière nomination.

Mohamed Chafik Mesbah est un ancien officier supérieur de l’armée algérienne ayant le grade de colonel, mais il est aussi Politologue et écrivain titulaire d’un doctorat en Sciences politiques de l’Université d’Alger.

Durant sa carriére militaire, le colonel à la retraite Mohamed Chafik Mesbah a beaucoup travaillé avec le général Toufik, de son vrai nom Mohamed Mediéne.

Dans un entretien accordé à RFI en 2014, l’actuel conseiller auprés de la présidence chargé des affaires réservée a déclaré que le général Mediène est “officier général discipliné” qui a “pu déterminer qu’il y avait de graves problèmes de dysfonctionnement dans le système et dans la cour qui entoure monsieur Bouteflika”. L’ex colonel explique ensuite que “Malheureusement, le groupe mis en cause a réagi violemment en demandant à Amar Saïdani de monter au créneau”.