«Quand est-ce qu’on regagnera le pays ?» : de nombreux algériens bloqués au Caire

dimanche 21 juillet 2019 à 9:31
Source de l'article : Lecourrier-dalgerie.com

Les autorités algériennes ont pris en considération le cas de nombreux supporters algériens qui ont décidé de prolonger leur séjour en Égypte après les matchs de l’Algérie en quart de finale et demi-finale face à la Côte d’Ivoire et au Nigeria, respectivement. Toutefois, plusieurs supporters algériens devront prolonger leurs séjours au moins un ou deux jours de plus avant de rentrer au pays.

En effet, les fans des Verts qui ont raté leur retour programmé initialement, avant le match final de la Coupe d’Afrique des nations, ignorent toujours la nouvelle date fixée à leur retour au pays.  En effet, l’aéroport international du Caire a été pris d’assaut par des milliers de supporters algériens voulant retourner au bercail, seulement pour prendre part à la parade des coéquipiers de Ryad Mahrez, après avoir remporté le plus prestigieux titre africain. Dans une grande pagaille et une confusion générale, certains passagers n’ont pas pu embarquer, en ratant carrément le vol, à cause, soit de l’engouement, ou parce que certains ont tout bonnement pris leurs places…
Aziz Talbi, journaliste sportif d’un quotidien national, apporte son témoignage de ce calvaire.

«L’aéroport international du Caire a connu, hier et depuis la fin du match, un mouvement sans précédent, vu que la plupart des Algériens ont voulu quitté le pays des pharaons, même ceux qui n’ont pas le billet de retour. Je suis surpris qu’on est venu avant le coup d’envoi de la compétition dans un vol à moitié vide, et dans le billet, notre retour est programmé pour aujourd’hui. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi notre vol est concerné par la perturbation de trafic aérien », nous a-t-il expliqué.

Il est utile de rappeler que plusieurs passagers ont passé la nuit à l’aéroport pour espérer trouver une place vers Alger. Entre autres, et d’après leurs témoignages, des passagers réguliers affirment que  » ceux  qui ont préféré rester au Caire et attendre le match final avant de rentrer au pays sont derrière cette confusion, en plus de l’engouement, c’est tout à fait normal qu’une perturbation de trafic ait lieu. Aussi, il y a un déficit avéré en communication. Il n’y a aucun responsable algérien qui est venu voir ces conditions lamentables. » Et d’ajouter dans ce sillage  » les calculs des retardataires sont faux, et lorsqu’ils ont essayé de trouver une solution à ce problème, aucun vol à destination d’Alger n’a été disponible. »

Par ailleurs, certains ont décidé de rentrer au pays via Tunis pour ne pas trop galérer après la finale, alors que pour la journée d’hier, les vols à destination de la capitale tunisienne affichaient complets. Au moment où nous mettons sous presse, beaucoup d’Algériens ignorent toujours la date de leur retour au pays…

Med Wali

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
60 queries in 0,217 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5