Projet de loi d’immigration – France : Macron veut “un seul texte” avant l’été

Projet de loi d’immigration – France : Macron veut “un seul texte” avant l’été

Après avoir annoncé une prochaine nouvelle loi d’immigration, qui a fait beaucoup du bruit en France, le gouvernement a fini par débrancher le projet et mettre le calendrier de son examen en suspension, fin mars dernier. Et ce, suite au mouvement social contre la réforme des retraites.

En revanche, le projet d’une nouvelle loi d’immigration a été évoquée récemment évoqué par le président français Emmanuel Macron. Notamment, lors d’un long échange, vendredi dernier, avec onze lecteurs du Parisien. Dont lequel le chef d’État répond à toutes les thématiques, y compris la loi d’immigration.

Immigration en France : “une loi juste et efficace, en un seul texte”

En effet, dans cet échange mis en ligne par le quotidien dimanche soir, Emmanuel Macron a évoqué la nouvelle loi de Darmanin. Une loi, pour rappel, qui veut accélérer l’application des obligations de quitter le territoire français, mais aussi régulariser les travailleurs étrangers exerçant dans des métiers en tension et améliorer leur intégration.

Après avoir suspendu l’examen de cette loi en raison du chaos sur le débat parlementaire sur les retraites, Darmanin poussait pour que le projet de la loi d’immigration soit placé en haut de la pile. Et ce, au moment où d’autres veulent virer la nouvelle loi d’immigration.

De son côté, le président français a annoncé vouloir, “une loi efficace et juste” regroupée dans un “seul texte”. Notamment pour “durcir les lois françaises” afin que “ceux qui n’ont pas lieu d’être dans le pays” puissent être rapidement raccompagnés vers leur pays d’origine. Et, ce tout en améliorant l’intégration. Pour rappel, il y a un mois, le gouvernement voulait “saucissonner” ce projet pour le diviser en un volet répressif pour la droite et un autre volet intégration pour séduire la partie de la gauche.

Par ailleurs, le président français n’a pas précisé avec quelle majorité compte passer ce projet. “je ne sais pas vous dire quel sera le chemin”, a-t-il annoncé. Ce chef d’État rappelle également l’utilisation de l’article 49.3 si aucune majorité se dessine.


| À LIRE AUSSI :

>> France : Darmanin mise sur la droite pour relancer son projet de loi sur l’immigration
>> Aides sociales envoyées au Maghreb : une nouvelle polémique enfle en France