Programme du permanence durant l’Aid: Djellab réussira-t-il son test?

jeudi 14 juin 2018 à 10:44
Source de l'article : Lexpressiondz.com

Par 

Pas moins de 50 000 commerçants, toutes activités confondues, ont été réquisitionnés par le ministère du Commerce pour garantir les permanences.

Le ministre du Commerce Saïd Djellab s’apprête à passer un sérieux test. Celui de garantir le respect des permanences durant les deux jours de l’Aïd El Fitr. L’enjeu doit être double pour lui, car le test de garantir un Ramadhan clément sur le plan des prix a été plutôt un échec. Les prix des fruits et légumes ont été inabordables durant tout le mois sacré du Ramadhan pour les bourses moyennes. Ce volet restera d’ailleurs pour ces derniers le seul point noir qui aura marqué le mois de Ramadhan de cette année lequel a été clément sur tous les plans. Said Djellab, qui serait au courant, a pris pour ce second test, toutes les précautions nécessaires, du moins sur le papier. Ses services ont prévu en effet une liste de 50 000 commerçants toutes activités confondues pour garantir les permanences durant cette fête. L’on retient sur la liste en question: 5376 boulangers, 32 819 commerces d’alimentation générale,270 unités de transformation de lait, 36 unités de fabrication d’eau minérale et plus de 11 230 prestataires de services toutes activités confondues. Les services du département du commerce précisent dans le communiqué rendu public avant-hier, que les commerçants contrevenants seront exposés à des sanctions pouvant aller du payement d’amendes (100 000 DA) jusqu’à la fermeture des locaux et le retrait du registre du commerce.

Les sanctions prévues par le département de commerce sont à saluer selon El Hadj Tahar Boulnouar, président de l’Association nationale des commerçants et artisans algériens (Anca), mais ne sont pas suffisantes. Pour le président de l’Anca, l’affichage des noms des commerçants concernés par les permanences ne doit pas se faire à la veille de l’Aïd. «L’affichage des commerçants en question doit se faire une dizaine de jours à l’avance au niveau des APC. Ce n’est qu’ ainsi que les citoyens peuvent retenir les noms des commerçants à qui ils doivent s’adresser le jour ‘J »», a-t-il indiqué avant-hier dans une déclaration à la presse. Le président de l’Anca a affirmé par ailleurs que son association a exhorté l’ensemble des commerçants concernés à respecter les permanences et faire prévaloir l’intérêt du consommateur. De son côté, le président de la Fédération des boulangers, Youcef Felfat, a rassuré les Algériens quant à la disponibilité du pain durant la fête de l’Aïd., «Les boulangers ont été tous instruits à l’effet de respecter le programme de permanence», a-t-il souligné, en ajoutant que ces derniers ont été aussi instruits afin de se déplacer au niveau des cités pour vendre le pain sur place. A propos du programme de permanence, il y a lieu de souligner que plusieurs consommateurs reprochent au ministère du Commerce le fait de ne pas pouvoir mobiliser le nombre suffisant de contrôleurs. «C’est l’absence des contrôleurs ce jour-là qui encourage les commerçants à ne pas respecter le programme de permanence», ne cessent-ils pas de décrier.

Par ailleurs et dans le but d’assurer un minimum de service et de vie à l’occasion de cette fête, plusieurs autres départements ont pris des mesures et des précautions. Le ministère des Transports a décidé à travers la Sncf de renforcer le nombre de dessertes sur ses grandes lignes. Le ministère a instruit aussi les directions des transports de wilayas à l’effet d’assurer le transport urbain et interwilayas.Les directions des transports ont affiché d’ores et déjà les noms des transporteurs concernés. Pour sa part, la direction de Naftal a fait savoir dans un communiqué que le carburant sera disponible durant les deux jours de l’Aïd à travers le territoire national.
«Les stations d’essence ont été toutes approvisionnées en quantité pour pouvoir travailler 24h/24»,peut-on lire dans son communiqué. Le programme de permanence sera aussi garanti au niveau des hôpitaux. Le ministère de la Santé a procédé comme par le passé à la réquisition du personnel médical et paramédical pour être au rendez-vous.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,265 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5