Procès de Saïda Neghza : Le verdict est tombé !

La présidente de la confédération générale des entreprises algériennes (CGEA), Saïda Neghza, a été condamnée à un (1) an de prison avec Sursis par le tribunal de Tipaza.

Saïda Neghza a été poursuivie en justice par l’entreprise Engenéria 4 Group et plusieurs personnes. Selon Alg24, la présidente du (CGEA) devra verser des indemnités estimées à 1 million de dinars à chacun d’entre eux.

Cette affaire remonte à environ 4 ans, lorsque des investisseurs de nationalité espagnole, associés à Saïda Neghza, ont découvert qu’elle avait dépenser le capital de leur entreprise sans que cette dernière ne connait aucune activité.