Prix du village le plus propre à Tizi Ouzou: Azemmour Oumeriem net (vidéo)

lundi 15 octobre 2018 à 10:31
Source de l'article : Lexpressiondz.com

Par Kamel BOUDJADI

Cette bourgade est connue pour sa fête de la forge qui se tient chaque année.

Azemmour Oumeriem est désormais le village le plus propre de la wilaya de Tizi Ouzou. Le prix Rabah Aïssat du village le plus propre, organisé chaque année par l’APW, lui a été décerné hier, lors d’une cérémonie grandiose au niveau du théâtre régional Kateb Yacine.

Ce beau village, situé dans la commune de Tirmitine, dans la daïra de Draâ Ben Khedda, à l’ouest du chef-lieu de la wilaya, est récompensé pour les efforts gigantesques des villageois et des autorités locales qui ont complètement transformé Azemmour Oumeriem.

La cérémonie a eu lieu en présence du wali, Abdelhakim Chatter, du président de l’APW Youcef Aouchiche et des présidents d’APC. Parmi l’assistance, il y avait aussi la présence remarquée du président de la JSK, Cherif Mellal.

La remise des prix a commencé vers 11h dans l’ordre décroissant. Dix villages en tout ont été récompensés pour leurs efforts, avec des diplômes d’honneur et des enveloppes financières destinées à l’amélioration du cadre de vie des villageois. En 10e position donc, arrive Tamkalvouth, un petit mais très joli bourg dans la commune d’Aït Bouadou. Une enveloppe de deux millions de dinars a donc été remise aux représentants du village.

A la 9ème place, c’est Aïssa Ouyahia dans la commune d’Illilten alors que le village Bouyaghzar de la commune de Frikat est classé à la 8e position suivi directement par Ichliven d’Abi Youcef. La 6e place au classement est revenue au village Aït Ameur d’Aït Bouadou. Tissegouine, un beau village de la commune de Boudjima, arrive à la 5e position. En 4e position, arrive le village Megdoul de la commune de Tirmitine, en 3e position le village Chvava de Bounouh et en 2e position, le village Aït Saïd de la commune de Bouzeguène. Au sujet des récompenses financières notons que celles-ci varient entre deux millions de dinars, quatre millions, 5 millions, 7 millions et 10 millions de dinars pour le village le plus propre.

Par ailleurs, il est à signaler que la cérémonie de la remise des prix a été l’occasion de révéler que le concours Rabah Aïssat prend désormais une dimension nationale. La nouvelle a été annoncée par l’APW de Béjaïa hier. Cette wilaya organisera donc à partir de l’année prochaine le concours qui portera le même nom pour récompenser le village le plus propre de la wilaya de Béjaïa. C’est la même nouvelle qui est parvenue de la capitale des Hauts-Plateaux, Sétif. Le projet d’organisation du concours du village le plus propre de cette wilaya est désormais lancé.

Côté animation, la cérémonie n’a pas été pauvre. Bien au contraire, les présents ont eu le plaisir d’admirer les chansons de la chorale du village Ihitoussen. Cette bourgade est connue pour sa fête de la forge qui se tient chaque année. Cependant, le plus grand spectacle a été la comédie musicale composée par l’artiste Zayen. Le sujet était à l’évidence l’environnement présenté avec brio sous forme de comédie par des voix féminines et masculines de chanteuses et de chanteurs kabyles, sous la direction de Zayen.

Enfin, la cérémonie de remise du prix du village le plus propre a été aussi mis à profit par les élus de la majorité à l’APW de Tizi Ouzou pour réclamer toute la vérité sur l’assassinat du défunt Rabah Aïssat, l’ancien président de cette même assemblée, assassiné dans son village dans les années 1990. Dans sa prise de parole, le président de l’APW, Youcef Aouchiche, a en effet déploré le fait que l’enquête sur ce lâche assassinat n’a rien révélé jusqu’ à présent.

A la fin de la cérémonie, le wali de Tizi Ouzou a exprimé son admiration pour cette initiative, tout en s’engageant à accompagner ce concours et d’autres actions visant à lutter contre la dégradation de l’environnement.

Le président de l’APW, Youcef Aouchiche, pour sa part, a fait remarquer que ce concours prend une dimension nationale après avoir touché toutes les communes de la wilaya de Tizi Ouzou, de Zouvga à Boumessaoud, de Timizart au Nord à Tiferdhoud sur les hauteurs du Djurdjura et cette année, le prix est revenu à un beau village du Sud-Ouest. Félicitations aux villageois d’Azemmour Oumeriem.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,237 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5