Présidentielle 2024 / Algérie : Tebboune annonce officiellement sa candidature

Présidentielle 2024 / Algérie : Tebboune annonce officiellement sa candidature

ALGER, le jeudi 11 juillet 2024 – C’est désormais officiel. Le président sortant, Abdelmadjid Tebboune se présentera lors des élections présidentielles du 7 septembre prochain pour briguer un second mandat.

Le chef de l’État a fait l’annonce de sa candidature pour la magistrature suprême lors de l’échéance électorale du 7 septembre 2024 aujourd’hui, jeudi 11 juillet 2024, à l’occasion de sa rencontre périodique avec les représentants des médias nationaux.

Ainsi, à la question du journaliste sur son intention de briguer un deuxième mandat présidentiel, A. Tebboune a répondu : “En réponse au souhait exprimé par la jeunesse ainsi que par plusieurs associations et partis politiques, il me semble qu’il est temps pour moi d’annoncer ma candidature.”

🟢 À LIRE AUSSI >> Tebboune à Tizi-Ouzou : un stade, un hôpital et un bain de foule

“Dès lors, a poursuivi le président sortant, si le peuple décide de m’accorder sa confiance, j’en serai ravi, sinon j’aurais accompli mon devoir, ou du moins une partie de celui-ci ; et ce sera au prochain président de continuer le travail d’édification.”

Les élections présidentielles en Algérie auront lieu le samedi 7 septembre 2024, de manière anticipée, pour des raisons “techniques”, a précisé le Président.

Tebboune va présenter le bilan de son premier mandat aux Algériens

Par ailleurs, Abdelmadjid Tebboune a affirmé qu’il présentera prochainement le bilan global de son premier mandat devant la presse algérienne.

Dans ce sillage, le président de la République a rappelé que “tout le monde est témoin” que son quinquennat a permis d’augmenter significativement les revenus de l’État et de faire cesser l’hémorragie du Trésor public.

Il a aussi attiré l’attention sur le fait que, grâce au travail de la justice, l’Algérie a pu récupérer des dizaines de milliards de dollars d’argent dilapidés et détournés. Allusion faite aux procès pour corruption intentés contre les anciens oligarques.

🟢 À LIRE AUSSI : Tebboune inaugure le nouveau stade Hocine Aït Ahmed de à Tizi-Ouzou

Pour rappel, l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) a fait savoir dimanche dernier – 7 juillet 2024 – que 34 postulants à la candidature pour la présidentielle du 7 septembre ont retiré les formulaires de souscription des signatures individuelles.

Après l’examen des dossiers, l’ANIE annoncera la liste définitive des candidats le samedi 27 juillet  2024.