Le président italien dissout le parlement

Le président italien dissout le parlement

Le président italien, Sergio Mattarella, a signé aujourd’hui le décret de dissolution du parlement, étape préalable à la convocation d’élections législatives, indiquent les services de la présidence dans un communiqué.

Cette mesure est nécessaire pour que la présidence du Conseil italien puisse fixer la date du prochain scrutin qui pourrait avoir lieu le 4 mars. Le gouvernement de Paolo Gentiloni devait se réunir à 18h30 pour déterminer cette date.