Près de 300 foyers raccordés en gaz naturel à Zighoud-Youcef (Constantine)

Près de 300 foyers raccordés en gaz naturel à Zighoud-Youcef (Constantine)

constantine-300x215.jpgUn total de 287 foyers de la commune de Zighoud-Youcef, au nord de la wilaya de Constantine vient d’être raccordé au réseau de distribution du gaz naturel, a-t-on appris lundi auprès de la Société de distribution de l’électricité et du gaz (SDE-Est).

Cette mise en gaz qui a nécessité la construction de réseaux de distribution et de transport de 10 km, a concerné 123 familles dans la localité de Doghra, non loin du chef-lieu de cette commune et 164 foyers des zones rurales de Seddah, de Sidi-Lakhdar et de Ben Fatima, a précisé Mme Ouahiba Bouhouche, chargée de la communication à la SDE.

Elle a indiqué également que 70 familles résidant dans la localité de Safsafa, dans commune de Beni-H’midene, bénéficieront de cette énergie propre « avant la fin du premier semestre de l’année en cours ». Durant l’année 2011, plus de 1.150 foyers, à Messaoud-Boudjeriou, Zighoud-Youcef et Ibn Ziad avaient été raccordés au réseau du gaz naturel, a rappelé Mme. Bouhouche.

Une quarantaine de sites ruraux, où les habitants dépendent encore du gaz butane ont été « identifiés » pour être raccordés à la faveur du programme quinquennal 2010-2014, a indiqué de son côté le directeur de l’Energie et des mines, M. Ahmed Bouzidi. Une première tranche de ce programme, prévue en 2012, permettra le raccordement de 2.000 foyers dans les communes d’Ibn Badis, de Ain Abid, de Ouled Rahmoune, de Beni H’midene et de Hamma Bouziane, en attendant le raccordement du reste des localités sur une période étalée sur les deux années à venir.

Le programme en question donnera également lieu à des extensions vers d’autres foyers épars n’ayant pas encore bénéficié de cette énergie, dont une trentaine d’habitations situées au quartier Sidi M’cid, aux environs immédiats de la ville de Constantine, selon les prévisions de la direction du secteur.

Le taux de couverture en gaz naturel qui dépasse actuellement les 83% dans cette wilaya, atteindra les 90% à l’horizon 2014, a-t-on fait savoir de même source.