Pour le ministre des Finances, « La situation n’est pas confortable »

Pour le ministre des Finances, « La situation n’est pas confortable »

Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, s’est exprimé, ce mercredi, sur la situation économique actuelle qui est frappé actuellement par la crise sanitaire du Coronavirus et la chute des prix du Pétrole.

« La situation n’est pas confortable, il ne faut pas se mentir. Mais nous gérons la situation de façon précise notamment à travers la rationalisation des dépenses, qui se poursuit. C’est une situation à laquelle aucun pays dans le monde ne s’attendait, mais nous avons les moyens d’y faire face », a déclaré M. Raouya lors d’un point de presse en marge d’une visite de prospection de plusieurs administrations fiscales de la capitale.

 

« Un travail est en cours pour gérer la réduction des recettes de l’Etat »

Abderrahmane Raouya

« La gestion de la baisse des recettes, notamment celles liées aux hydrocarbures, induit une poursuite des efforts de rationalisation des dépenses tout en travaillant à hisser le taux de recouvrement fiscal grâce aux facilitations mises en œuvre par l’Etat ainsi que la numérisation », a fait savoir le ministre.

Par ailleurs, le ministre a appelé le personnel de l’administration fiscale à poursuivre son travail de contrôle fiscal tout en assurant l’ensemble dispositions de facilitation prévues par la loi et par les décisions du gouvernement.

Rédaction d’Algerie360