Pour la troisieme année consécutive : Annulation de la cérémonie d’ouverture de l’année judiciaire

Pour la troisieme année consécutive : Annulation de la cérémonie d’ouverture de l’année judiciaire