Poste au Comex de la CAF : Zefizef perd face au Libyen Alshelmani

Poste au Comex de la CAF : Zefizef perd face au Libyen Alshelmani

Pas de poste pour la FAF et Djahid Zefizef au comité exécutif de la confédération africaine de football ! Il a perdu face à son concurrent direct, Abdelhakim Shelmani lors du vote qui a eu lieu cet après-midi, avec 15 voix seulement, contre 38 pour le Libyen.

Comme tout le monde le sait, Djahid Zefizef s’est porté candidat pour un poste au comité exécutif de la confédération africaine de football. Le vote a eu lieu cet après-midi, à l’occasion de la tenue de la 45e assemblée générale ordinaire de la CAF, à la capitale ivoirienne, Abidjan.

En lice avec Abdelhakim Alshelmani, le président de la fédération algérienne de football a finalement perdu face à son concurrent direct. En effet, le Libyen a pris le dessus sur son homologue algérien, avec 38 voix contre 15. Mieux, il a atteint le quorum de 27 voix.

🟢 À LIRE AUSSI : Zefizef va-t-il récupérer le siège de la FAF au Comex de la CAF ? 

Ainsi, Zefizef, qui vient de boucler sa première année à la tête de la première instance du football algérien, n’a pas pu récupérer le poste de l’Algérie au Comex de la CAF. Un poste perdu depuis 2017. Et pourtant, l’ex-membre du bureau fédéral de la FAF, Amar Bahloul, avait tenté de le récupérer en 2019. Mais il avait été battu par le Libyen Alshelmani.

Il faut dire que c’est un autre échec pour la FAF, mais aussi pour l’Algérie, après avoir perdu l’honneur d’organiser la CAN-2025. La 35e édition de la CAN aura lieu finalement au Maroc. En attendant que l’annonce officielle soit faite bientôt par le Comex de la CAF.