PORT D’ANNABA, Saisie de 6000 téléphones portables

PORT D’ANNABA, Saisie de 6000 téléphones portables

port.jpgLes agents des douanes du port d’Annaba ont intercepté et saisi, hier au cours d’un contrôle routinier opéré à l’arrivée d’un car-ferrie en provenance de Marseille, un lot de 6000 téléphones portables et un second lot de pièces de rechange usagées, importés frauduleusement, selon une source douanière.

La marchandise, d’une valeur de plus de 50 millions DA avait été dissimulée dans divers endroits d’un fourgon immatriculé en France et conduit par un commerçant connu, installé depuis plusieurs années à Annaba. Immédiatement après l’arrivée du navire, le mis en cause avait été dirigé vers le circuit vert pour pouvoir bénéficier des avantages de zone d’embarquement.

Or, le flair des douaniers a été déterminant pour décider de la fouille générale en passant le véhicule au peigne fin et en découvrant le pot-aux-roses, précise notre source. En plus de la marchandise saisie, une procédure a été engagée pour le séquestre du véhicule mais aussi l’établissement d’une amende, indique enfin notre source d’information.

A. Ighil