Plus de trois mois après la mise en circulation du tramway Le nouveau plan de transport en hibernation et des artères qui étouffent

samedi 17 août 2013 à 21:24
Source de l'article :

tramway.jpgPlus de trois mois et demi sont passés après la mise en circulation du tramway et le plan de transport, tant attendu, n’a toujours pas vu le jour.
Alors que des sources de la Direction du transport ont indiqué que le schéma directeur du transport à l’intérieur du tissu urbain est en phase finale et sera livré très prochainement par l’entreprise Sud-Coréenne, des dizaines d’artères vitales qui longent où se croisent avec le tracé du tramway connaissent un étouffement sans précédent.

Les orientations et les contours du nouveau plan de circulation annoncé par les responsables locaux demeure toujours énigmatique aux yeux des citoyens concernant les itinéraires qui seront touchés par ce plan et plus précisément les tracés des lignes urbaines qui vont être revues par cet instrument de régulation de la circulation et du transport dans une ville où le parc automobile a littéralement explosé durant cette dernière décennie ; à l’instar d’ailleurs de l’ensemble des grandes villes du pays.

D’autres se demandent s’il n’était pas plus judicieux de mettre en pratique ce fameux plan de circulation tant attendu avant même le lancement effectif du tramway expliquant que le faire maintenant serait préjudiciable face à l’accroissement du parc automobile existant qui a presque triplé durant cette saison estivale caractérisée par l’afflux de milliers d’estivants qui ont fait le choix vers la wilaya d’Oran. Force et de constater que le tramway se présente comme une aubaine pour des milliers de voyageurs quotidiennement.

Malheureusement, garder un plan de transport pendant longtemps face à un tel changement et de l’explosion du parc automobile au niveau de la wilaya représente un handicap majeur pour alléger la pression sur les routes de la ville d’Oran, une situation qui est considérée comme un retour au point de départ, malgré la mise en circulation de ce moyen de transport moderne.

Selon des sources, les responsables Sud-Coréens en charge de ce dossier sont en train de finaliser le plan directionnel et que le retard enregistré dans ce dossier est lié à diverses complications sur le plan organisationnel et qu’il aurait fallu revoir les plans en réaction avec les pics de la circulation et le tramway.

Les mêmes sources ont fait état que plusieurs lignes urbaines vont être touchées très prochainement par le plan en question, à l’exemple de la ligne 34 et 14, sans oublier la création de nouvelles lignes et la suppression d’autres.

Alors que les citoyens ont exprimé leur soulagement en voyant les rames de tramway circuler dans les rue d’El Bahia, annonçant la fin d’un calvaire qui a duré près de 4 ans, la réalité sur le terrain demeure toute autre et les complexités qui entourent le nouveau plan de transport ne sont apparemment pas prêtent à connaître un dénouement dans un futur proche.

En attendant, les citoyens espèrent que les dizaines de chantiers en cours concernant les routes et les trémies soient achevés rapidement et que le plan de transport verra le jour prochainement pour mettre fin à l’anarchie qui caractérise la circulation dans la wilaya d’Oran.

S. Ourabah

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
50 queries in 5,885 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5