Plus de 200 migrants morts noyés en trois jours en Méditerranée

Plus de 200 migrants morts noyés en trois jours en Méditerranée

Plus de 200 migrants se sont noyés en trois jours au large des côtes de la Libye alors qu’ils tentaient de traverser la mer Méditerranée vers l’Europe sur des embarcations précaires, a indiqué lundi l’Agence des Nations Unies pour les migrations (OIM). Vendredi, un canot pneumatique a chaviré au nord de Tripoli et les 16 survivants (des jeunes hommes de Gambie, du Soudan, du Yémen, du Niger et de Guinée) ont été secourus par les garde-côtes libyens. Cependant, on estime que 103 personnes ont perdu la vie, a précisé l’OIM dans un communiqué publié lundi.

63 disparus dans un nouveau naufrage au large de la Libye

Soixante-trois migrants sont portés disparus après le naufrage de leur canot pneumatique dimanche au large de la Libye, a indiqué mardi aux médias, le porte-parole de la marine libyenne. Selon le général Ayoub Kacem, 41 migrants qui portaient des gilets de sauvetage ont pu être secourus. Les rescapés ont indiqué que 104 personnes étaient à bord de l’embarcation, qui a coulé au large de Garaboulli, à quelque 50 km à l’est de Tripoli.