CoronaVirus en Algérie : Nombre de cas 367 et 25 décès

Plus de 100 étudiantes évacuées à l’hôpital à Constantine

De nombreuses étudiantes dans la spécialité de la médecine et de la pharmacie résidant dans la résidence universitaire « Ain el-Bey 1 » à Constantine ont été infectées de symptômes étranges dont la source et le type n’ont pas été déterminés.

Selon les informations rapportées par « El Bilad », 100 étudiantes ont été transférées à l’hôpital la nuit dernière, et la raison demeure inconnue. Les services de protection civile et une équipe de médecins sont intervenus pour connaître et identifier la maladie, tandis que la police scientifique est intervenue aux côtés de la gendarmerie nationale pour ouvrir une enquête sur l’affaire.

En revanche, l’une des étudiantes dit que les symptômes ont commencé à partir de dimanche dernier, à travers l’apparition de douleurs musculaires, de maux de tête sévères, de troubles digestifs, à la probabilité de développer une intoxication alimentaire, mais les cas ont augmenté par la suite et ont résisté aux médicaments habituels, et la maladie s’est propagée parmi les résidentes.

Selon ce que les étudiantes ont rapporté à l’intérieur des murs de la résidence universitaire, « Ain El Bey 1 », le nombre d’étudiantes infectées a augmenté, il a atteint plus de 200 cas en moins d’une semaine, les étudiantes se plaignant de l’administration de la résidence, qui a délibérément gardé le secret.

A noter que, l’examen des étudiantes en médecine qui aurait lieu aujourd’hui, jeudi, a été reporté, tandis que l’administration refuse de fournir des éclaircissements et continue de garder le silence.

Pour référence, les responsables de la résidence universitaire filles « Ain El Bey 1 » ont refusé mercredi soir de faire une déclaration concernant cet incident, niant qu’il y ait un problème de santé au niveau de la résidence.