Pérou : au moins 48 morts dans la chute d’un bus du haut d’une falaise

Pérou : au moins 48 morts dans la chute d’un bus du haut d’une falaise

Au moins 48 personnes ont été tuées, mardi, au Pérou, des suites de la chute d’un car du haut d’une falaise d’une centaine de mètre de hauteur, après avoir été percuté par un camion sur une autoroute longeant la côte Pacifique, a annoncé la police. 

Six heures après l’accident qui a eu lieu au niveau du « virage du diable », à 45 kilomètres au nord de Lima, 30 corps avaient été retirés d’autres restant encore sous le véhicule, a déclaré à la presse le colonel Dino Escudero, chef de la police de la route.

Seuls six occupants ont été retrouvés vivants et hospitalisés, dont quatre dans un état grave.

Les secouristes, dont certains ont été hélitreuillés sur le site et d’autres descendus de la falaise au moyen de cordes, poursuivaient leurs recherches d’autres corps alors que les vagues dues à la marée se rapprochaient.

Le bus qui se dirigeait vers Lima, la capitale Péruvienne depuis la ville de

Huacho (centre) distante de 130 km, transportait 55 passagers et deux chauffeurs.

L’autoroute où s’est produit l’accident est considérée comme très dangereuse et est réservée aux seuls camions et autocars. Les voitures légères devant elles emprunter la route Panaméricaine.