Pénurie

mercredi 21 novembre 2018 à 14:37
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

La spécialité gynécologie-obstétrique attire de moins en moins de jeunes médecins. Les structures de santé éprouvent de plus en plus de difficulté à y faire face. La forte pression que connaissent les services et les conditions d’exercice sont à l’origine de cette désertion.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
29 queries in 0,653 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5