Participation de Ounas à la CAN 2021 : Naples monte au créneau

Participation de Ounas à la CAN 2021 : Naples monte au créneau

La Coupe d’Afrique des nations (CAN 2022), prévue au Cameroun du 9 janvier au 6 février, approche à grand pas. La compétition se déroulera cette fois-ci dans des circonstances particulières liées à une crise sanitaire qui persiste depuis plus de deux ans.

Dans ce contexte délicat, les clubs européens s’opposent à la participation de leurs internationaux africains dans la CAN. Parmi eux, figure le club italien Napoli SSC qui compte l’un des meilleurs joueurs algériens, en l’occurrence Adam Ounas.

Ce dernier est parmi les joueurs sélectionnés par Djamel Belmadi pour la CAN 2022. Un choix qui semble déranger le SCC Napoli. En effet, le club italien monte au créneau et menace la FAF de poursuite judiciaire. Pour cause, la mis en danger du footballeur algérien dans le contexte pandémique actuel en Afrique.

La ECA écrit à la FIFA

Pour rappel, l’Association européenne des clubs (ECA) a adressé à la FIFA un courrier, dans lequel elle évoque son désaccord quant à la libération de ses internationaux africains pour la prochaine CAN 2022.

“À notre connaissance, la Confédération africaine de football n’a pas encore rendu public un protocole médical et opérationnel adapté pour le tournoi de la CAN, en l’absence duquel les clubs ne seront pas en mesure de libérer leurs joueurs pour le tournoi”, indique l’Association européenne des clubs.

D’un autre côté, le Forum des ligues mondiales (WLF) a annoncé au secrétaire général adjoint de la FIFA, Mattias Grafström, et au secrétaire général de la CAF, Veron Mosengo-Omba que les joueurs africains ne seront pas libérés pour participer à la CAN avant le 3 janvier.