Les Palestiniens rejettent le chantage de Trump de leur couper l’aide financière

Les Palestiniens rejettent le chantage de Trump de leur couper l’aide financière

« Les Palestiniens ne céderont pas au chantage exercé par les Etats-Unis », à réagi Hanan Ashrawi, membre du Comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), en réponse à la menace du président Américain de couper l’aide financière.

« Nous ne céderons pas au chantage de Donald Trump qui ose accuser les Palestiniens des conséquences de ses actions irresponsables » a-t-elle déclaré en rappelant la récente décision de celui-ci de reconnaître Jérusalem comme capitale des occupants de la Palestine.

Le chef de l’exécutif Américain avait menacé, mardi, de couper l’aide financière de son pays aux Palestiniens parce que, a-t-il tenté d’expliquer, « les Palestiniens ne sont plus disposés à parler de paix » ajoutant cependant les voir accepter l’idée d’une relance des négociations avec Israël, sous le parapluie US.