Ouyahia :Le RND prône des mesures pour réduire les effets de la bureaucratie

Ouyahia :Le RND prône des mesures pour réduire les effets de la bureaucratie

ouyahia.jpgLe secrétaire général du RND, M. Ahmed Ouyahia, a prôné, vendredi à Oran, des mesures pour réduire les effets de la bureaucratie, au cas où son parti serait majoritaire dans la future APN.

Devant un auditoire très nombreux qui pris place à la salle « Essaâda » d’Oran, le SG du RND, a souligné que sa formation politique prônera des mesures « concrètes et constructions » pour réduire les effets de la bureaucratie, à l’exemple de l’annulation du certificat de nationalité exigé pour le renouvellement de la carte d’identité nationale.

Il a également indiqué que le RND propose des mesures pour faciliter les procédures de gestion des marchés publics en se basant sur le principe du « gré à gré ». Le but étant, selon lui, de consacrer la culture de confiance entre l’administration algérienne et les entreprises publiques ou privées et d’éviter des retards contraignants dans la réalisation des projets de développement.

D’autre part, M. Ouyahia a appelé à un renforcement du rôle des

médias et à l’ouverture du secteur audiovisuel, soulignant que « le secteur de l’information, même s’il est critique, reste fermement mobilisé pour défendre les intérêts de la Nation ».

Concernant le parlement, il a souligné que son parti est favorable à « des prérogatives larges » dont doit jouir l’APN et un « rôle de contrôle plus grand » pour cette même assemblée élue.

Dans une allocution qui a duré près de 90 minutes, M. Ouyahia a mis en exergue la nécessité de « redoubler d’efforts pour lutter contre les maux sociaux », notre le trafic de drogue. Dans son contexte, il a appelé à « sanctions sévères » contre les narcotrafiquants, dont la peine de mort.