Oum El Bouaghi: Ils tuent un pharmacien pour se « défoncer »

dimanche 17 février 2019 à 11:25
Source de l'article : Lexpressiondz.com

Les médicaments psychotropes sont prescrits par un médecin lorsque leur usage s’effectue dans un cadre thérapeutique. Ils sont donc vendus en pharmacie, sur prescription médicale.

Ces médicaments, les jeunes les recherchent pour leurs effets sédatifs ou de «défonce», pour modifier leur perception sensorielle. Et c’est cet effet qu’ont recherché trois jeunes de Aïn Fakroun dans la wilaya de Oum El Bouaghi. Ces derniers, âgés entre 23 et 28 ans, des toxicomanes, n’ont pas hésité à s’attaquer à un pharmacien de la cité des 500 Logements. L’homme de 43 ans, père de famille, a été retrouvé mort dans sa pharmacie, mains et pieds liés, un ruban sur la bouche.

Des traces de violences ont été décelées sur le visage et le corps de la victime. L’enquête, ouverte par les services de sécurité, en coordination avec la brigade de recherches et d’investigation, a rapidement permis de déterminer l’identité des agresseurs et leur arrestation.

Les mis en cause devront prochainement comparaître par-devant le procureur de la République, pour répondre de leur acte.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,247 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5