Oum-El-Bouaghi – Commerce : entrée en vigueur de nouvelles dispositions

mercredi 19 septembre 2018 à 15:33
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

La grande salle des séminaires Saïm de Aïn Beïda a abrité une journée d’étude sur les nouvelles dispositions du secteur du commerce. Organisée par la Chambre de commerce et d’industrie «Sidi R’gis» et la Chambre de commerce et d’industrie d’Oum-el-Bouaghi, cette journée qui s’est déroulée hier et a eu pour thème «Les nouvelles dispositions et les amendements du secteur du commerce». Elle a concerné un nombre important d’opérateurs économiques, des industriels, des commerçants, des juristes, des services de sécurité et un nombre important de cadres du secteur.
Après l’accueil des invités et l’ouverture solennelle de cette journée donnée par Hamel N., l’importance de ce thème a été développé par M. le directeur du commerce d’Oum-el-Bouaghi qui a souligné l’objectif recherché à travers ces séminaires et ces rencontres. Un cadre du secteur du commerce a développé un thème portant sur la loi 03/09 relative à la protection du consommateur et la répression de la fraude.
Lui succédant, un autre intervenant a donné des explications sur les amendements de la loi 02/04 relative aux pratiques commerciales. Une autre intervention a concerné le rôle de la commission instituée par ces nouveaux textes et chargée des dépassements abusifs. Un autre cadre de ce secteur est intervenu pour apporter des éclaircissements sur les méthodes de vente promotionnelle. Il fut suivi par l’intervention du docteur Kouah A. N., de l’université Larbi-Ben-M’hidi portant sur la réalité des ventes par internet en Algérie et leur état actuel. Le docteur Bedai N. de l’université a, à son tour, développé un thème portant sur la nouvelle méthode des techniques des ventes électroniques, le «système de e.payment». Le directeur de la BDL a développé les moyens actuels mis en place en remplacement de la manipulation de billets de banque, un système classique. Dans son intervention, il a lancé un appel à tous les usagers des institutions bancaires d’opter pour les nouvelles techniques électroniques et les a invités à se rapprocher de son institution pour une mise en place des équipements y afférents à titre gracieux. Le directeur du CNRC, l’annexe du Centre national du registre du commerce a porté à la connaissance des présents qui sont venus en nombre important les nouvelles exigences pour l’obtention du registre de commerce qui se limitent tout juste à deux pièces administratives pour obtenir le document et en l’espace d’une heure. Toutes ces interventions aussi importantes les unes que les autres ont été suivies de fructueux débats qui ont suscité l’intervention des spécialistes pour répondre aux différentes inquiétudes des assistants. A noter que des documents et des CD ont été remis aux participants. Une collation conviviale a été offerte aux présents par les sponsors de cette journée d’étude.

Des précipitations torrentielles se sont abattues sur la région de Souk Naâmane
Alors que 6 véhicules ont été endommagés par les fortes crues, un garçon et son père ont été sauvés de justesse par la Protection civile.
Selon un communiqué spécial de la cellule de communication de la protection civile d’Oum-el-Bouaghi datant de samedi dernier, de très fortes pluies se sont abattues en fin de la même journée sur la région de Souk Naâmane, une région à l’ouest du chef-lieu de wilaya. Ces précipitations ont surpris les habitants de cette région et ont nécessité la mobilisation de gros moyens humains et matériels.
Ce sont pas moins de 7 unités secondaires, assistées par des unités de la wilaya de Mila, qui sont venues secourir les habitants de cette région totalement inondée par de fortes crues. Des centaines de maisons ont été englouties dans des mares d’eau et 6 véhicules ont été endommagés. les secouristes ont également réussi à sauver d’une mort certaine un garçon de 5 ans et son père qui ont été emportés par les courants d’eau vers 3 heures de la journée du 16 de ce mois au niveau du quartier la «Commune» de Souk Naâmane.
C’est toute une armada de moyens humains et matériels, (9 officiers, 65 agents de la Protection civile, 5 ambulances, 5 engins, 4 véhicules de communication, 19 motopompes, 4 groupes électrogènes et 3 projecteurs) qui a été mobilisée pour maîtriser la situation et venir à bout de ces précipitations au niveau de cette région.
Moussa Chtatha

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,310 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5