Ould Abbès confirme : Majoration des indemnités pour les praticiens exerçant dans les zones enclavées

Ould Abbès confirme : Majoration des indemnités pour les praticiens exerçant dans les zones enclavées

actualite1[8199].jpgLe ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, M. Djamel Ould Abbès, a affirmé jeudi a Alger que les primes d’indemnités seront majorées pour les praticiens exerçant dinarsns les zones prioritaires (enclavées). S’exprimant en marge de la deuxième journée médicale du Syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSP), M. Ould Abbès a indiqué que l’octroi de ces indemnités aux praticiens de la santé publique vise à améliorer la qualité des soins de proximité et une meilleure couverture sanitaire nationale.

Le ministre a annoncé, par ailleurs, la tenue dimanche d’une réunion avec les différents syndicats du secteur pour préparer les statuts particuliers des différents corps, devant être prêts dinarsns les cinq prochains mois.

Ces statuts permettront à ces corps de bénéficier de leurs indemnités avec effet rétroactif à partir de 2008, a-t-il précisé.

« je suis sensible aux préoccupations du corps médical et paramédical, mais je n’accepterai jamais les menaces et le chantage », a-t-il toutefois martelé.

Le ministre a insisté, d’autre part, sur la nécessité de veiller au respect des règles de déontologie et d’éthique médicale.