Oran : La CNAS prend en charge plus de 3 900 malades cancéreux

mardi 9 avril 2019 à 9:50
Source de l'article : Lecourrier-dalgerie.com

La Caisse nationale d’assurances sociales pour salariés (CNAS) d’Oran a pris en charge plus de 3 900 malades atteints de différentes maladies cancéreuses, durant l’année 2018, a-t-on appris de cet organisme.

Pas moins de 3 939 malades cancéreux ont été pris en charge à Oran, soit par la dotation en médicaments ou par la couverture des congés de maladie, a expliqué, à l’APS, le responsable de l’Agence de la CNAS d’Oran. Le malade cancéreux bénéficie d’un remboursement de 100%, a déclaré Docteur Lotfi Mesli, soulignant que ce remboursement comprend même les maladies qui ne sont pas liées au cancer, comme par exemple le rhume. Dans ce cadre, 1 767 assurés sociaux ont été pris en charge, ainsi que 1 540 ayants droit (conjoint), 49 ascendants et 21 enfants atteints de cancer, selon Dr Mesli, qui a signalé que la CNAS prend aussi en charge les malades non assurés, à travers la direction de l’action sociale (DAS).

Chaque travailleur atteint de cancer l’empêchant de travailler et d’accomplir ses activités est pris en charge par la Caisse à hauteur de 100%, notamment en ce qui concerne les maladies de longue durée, et ce à compter du premier jour d’arrêt de travail, en application de la loi relative aux assurances sociales, a-t-il dit . L’Agence CNAS d’Oran apporte également une aide aux couches vulnérables de la société atteintes de cancer, à travers l’assistance sociale initiée par la Caisse depuis trois années. Ces malades sont accompagnés dans l’obtention de rendez-vous de radiologie et de chimiothérapie, afin de leur épargner les déplacements, selon le même responsable.

Concernant le volet prévention, la Caisse réalise des séances de dépistage précoce de maladies cancéreuses, notamment le cancer du sein au profit des femmes assurées et ayants droit âgées de 40 ans et plus, au niveau du centre de radiothérapie de Magnai (Tlemcen), a précisé la même source, ajoutant que le diagnostic précoce par mammographie est gratuit, avec le remboursement des frais de transport et la prise des rendez-vous. Dans le cadre d’une convention avec les médecins généralistes et quelques spécialistes, la CNAS couvre les frais d’auscultation et entreprend une sensibilisation sur les dangers du tabagisme et de l’alcool sur la santé, sachant que le tarif des consultations médicales est estimé à 450 DA pour un seul malade, a-t-on fait savoir.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
25 queries in 0,337 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5