Nation

Omicron et 4e vague : l’Algérie prolonge la fermeture des écoles

Alors que les parents d’élèves s’attendaient à un retour en classe dimanche prochain, le gouvernement annonce une prolongation de la fermeture des écoles, une mesure en vigueur depuis le 19 janvier.

L’annonce a été faite ce jeudi 27 janvier par les services du premier ministre, via un communiqué citant une décision prise par le président Abdelmadjid Tebboune, après des consultations avec le comité scientifique chargé du suivi de la pandémie.

En effet, face à la persistance de la 4e vague de Covid-19, provoquée par le variant Omicron, le gouvernement a décidé de prolonger la suspension des cours pour 7 jours supplémentaire dans les trois cycles d’enseignement, à savoir primaire, moyen et secondaire.

Prévue ce dimanche, la réouverture des écoles est donc reportée au 6 février prochain. De ce fait, les élèves des trois paliers de l’éducation devront attendre une semaine en plus avant de retrouver leurs classes.

Le gouvernement insiste sur la vaccination

Dans le même communiqué, le gouvernement a tenu à réitérer l’urgence de la vaccination qui reste, selon les spécialistes, la seule solution pour exiger la propagation du variant Omicron.

« Le gouvernement rappelle la nécessité d’intensifier les opérations de vaccination des fonctionnaires et personnels, notamment au niveau des secteurs de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle », a ajouté la même source.

Selon les derniers chiffres dévoilés par le ministre de la Santé Abderrahmane Benbouzid, seulement 13 millions d’Algériens sont vaccinés contre le Covid-19, soit environ 30% de la population.

Share
Publié par
Rédaction A360