Nouredine Bedoui: « 11 candidats ont retiré les formulaires »

mardi 22 janvier 2019 à 10:51
Source de l'article : Lexpressiondz.com

Par 

«Une rencontre réunissant les ministères de l’Intérieur et de la Justice avec la Hiise, se tiendra mardi prochain.»

Des candidats se bousculent au portillon. Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Nouredine Bedoui, a affirmé, avant-hier lors de sa conférence de presse en marge du forum sur la «harga» que «cinq partis politiques et six candidats indépendants, ont procédé au retrait des formulaires de candidature à l’élection présidentielle du 18 avril prochain». Jusqu’à 13h00 aujourd’hui(dimanche… Ndlr), outre six candidats indépendants, cinq partis politiques ont retiré des formulaires de candidature à l’élection présidentielle».

Il s’agit de Talaie El-Hourriyet de Ali Benflis, le Rassemblement algérien (RA), le Front des jeunes démocrates pour la citoyenneté (Fjdc), le Front El Moustakbal, le parti Ennasr El-Watani», a-t-il précisé. Il a réitéré que «son département s’attelle depuis des mois à la préparation de ce rendez-vous». Il a, en outre, indiqué que «tous les moyens matériels et humains sont réunis pour mener à bien l’opération électorale».

Il a ajouté, dans ce sens, que «l’opération de révision exceptionnelle des listes électorales débutera mercredi prochain et s’étalera sur 15 jours, conformément à la loi organique relative au régime électoral».
En réponse à une question sur le rôle de la Haute instance indépendante de surveillances des élections (Hiise) lors de l’élection présidentielle, il a annoncé «la tenue, mardi prochain (aujourd’hui), d’une rencontre réunissant les ministères de l’Intérieur et de la Justice avec cette instance, en vue d’examiner toutes les questions relatives à l’opération électorale».

Il a soutenu que «cette instance constitutionnelle est un partenaire clé dans l’organisation de l’opération électorale». Concernant les appels au report de la présidentielle et la prolongation du mandat du président sortant, il a indiqué que «l’Etat a toujours respecté le calendrier électoral». Sur un autre plan, il a annoncé la tenue du Forum sur la violence.«Nous allons organiser un autre forum, avant la prochaine présidentielle, pour traiter d’autres questions se rapportant aux violences sociétales», a-t-il précisé. «Ce sera une rencontre autour de la violence, notamment dans les stades», a-t-il ajouté.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
63 queries in 0,280 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5