Need for Speed, premier trailer avec Aaron Paul de Breaking Bad

Adapté de la fameuse franchise de jeux vidéo de course, Need for Speed se paye une bande-annonce efficace.

Breaking Fast ? la première bande-annonce de Need for Speed est en ligne, et elle ne rigole pas. « Ceux qui me déclarent la guerre doivent périr », assène le héros du film, Tobey, joué par Aaron Paul. Ce dernier est plus connu pour son rôle de Jesse Pinkman -acolyte de Walter White dans la série Breaking Bad. Le ton est donné : l’adaptation sur grand écran de la fameuse franchise de jeux vidéo à succès d’Electronic Arts veut nous plonger dans l’univers des courses illégales de voitures trafiquées. Tobey semble vouloir ici se venger de Dino (Dominic Cooper) pour des raisons encore peu claires…

Les voitures explosent, enflamment le bitume : voilà un trailer plutôt efficace, qui semble porter la marque de son réalisateur Scott Waugh -dont le film de propagande guerrière Act of Valor, à la gloire des Navy SEALS, a connu un joli succès aux USA en février 2012.

Produit par DreamWorks, Need for Speed s’engouffre évidemment pied au plancher dans le créneau ouvert par la franchise Fast and Furious. On s’étonne d’ailleurs que les grands studios concurrents d’Universal, qui cartonne avec la saga motorisée -avec Vin DieselPaul Walker et maintenant Dwayne Johnson– n’aient pas copié plus tôt les recettes de Fast and Furious. Afin de marquer (un peu) sa différence, la bande-annonce de Need for Speed est illustrée par l’envoûtant Sarajevo du compositeur britannique contemporain Max Richter, à la place de hip hop ou de l’electro traditionnellement associés au genre bagnoles tunées. C’est sûr, ça change. La présence au script de John Gatins (le script de l’excellent Flight avecDenzel Washington) et de George Nolfi (La Vengeance dans la peauL’Agence) expliquerait-elle cette tonalité un peu funèbre ? Le public dira si Need for Speedsaura se positionner en concurrent sérieux de Fast and Furious

Need for Speed sortira le 14 mars 2014 aux Etats-Unis.