Musée du cinéma d’Alger: Du film algérien pour les juilletistes et les aoûtiens à la Cinémathèque

Musée du cinéma d’Alger: Du film algérien pour les juilletistes et les aoûtiens à la Cinémathèque

l'opium et le baton.jpgLes cinéphiles algérois ne chômeront pas pendant la saison estivale. Et pour cause, un programme cinématographique aussi riche que varié a été mis en place par le Centre algérien de la cinématographie.

Les projections sont prévues à 23 heures 30 à la salle du Musée du cinéma sise au 26, rue Larbi-Ben-M’hidi et ce, à compter d’aujourd’hui jusqu’à la fin du mois d’août. Le public aura ainsi toute latitude de voir, dans la section « Au cœur de la guerre de Libération », pas moins de dix-sept films.

Ces œuvres cinématographiques racontent l’épopée de la révolution algérienne. Il s’agit, entre autres, de « Chronique des années de braise », « La bataille d’Alger », « L’opium et le bâton », « Patrouille à l’Est » et « Hors-la-loi ». Dans la catégorie « Carte blanche ciné-court », il est question de la programmation de six œuvres, dont « Le dernier passager » de Mounes Khemmar, « Demain Alger » de Yacine Bouaziz et « Goulili » de Sabrina Draoui. La section dédiée aux « Femmes au cinéma » prévoit la projection de neuf films. Citons entre autres, « L’envers du miroir » de la réalisatrice Nadia Cherabi, « La zarda ou les chants de l’oubli » de Assia Djebbar, « Femmes algéroises à l’intérieur de leur appartement » de Kamel Dahane.