Mourinho et son constat accablant sur l'Espagne...

jeudi 19 juin 2014 à 15:19
Source de l'article : Le10sport.com

111015-large.jpgAlors que l’Espagne a subi une énorme désillusion mercredi soir face au Chili (2-0), José Mourinho a livré son avis sur l’échec retentissant de la Roja

C’est assurément le coup de tonnerre le plus inattendu de cette Coupe du monde. Vainqueur de l’Euro 2008, de la Coupe du monde 2010 et de l’Euro 2012, l’Espagne a en effet mordu la poussière face au Chili (2-0) hier soir, quelques jours après une première déconvenue face aux Pays-Bas (5-1). Deux revers qui éliminent la Seleccion de la compétition et qui sonnent comme une fin de cycle pour une équipe encensée depuis des années. L’entraîneur portugais José Mourinho a livré son regard sur ce match si particulier.

 Ça peut vous intéresser :

 « LE CHILI A FAIT UN MATCH FANTASTIQUE »

« Il faut être juste avec une sélection qui aurait dû avoir beaucoup de mal à se qualifier dans un groupe avec l’Espagne et les Pays-Bas. Le Chili a fait un match incroyable. Il a été meilleur, bien meilleur, et il faut le dire. L’entraîneur, les joueurs et le peuple chilien méritent que les gens disent que le Chili a fait un match fantastique, plutôt que d’attaquer l’Espagne. Un entraîneur avec une bonne idée de jeu, beaucoup de cohésion, une très forte mentalité, un esprit de travail et des adjoints impressionnants, mélangé avec des joueurs de grand talent, principalement Alexis Sanchez, Vargas et Vidal », a-t-il déclaré sur son blog sur Yahoo Sports.

 MOURINHO AURAIT AIMÉ VOIR UNE ESPAGNE QUI S’ADAPTE

« La surprise, c’est que l’Espagne a joué deux matches en cinq jours contre deux équipes qui jouaient à cinq derrière, deux milieux défensifs et un n°10 derrière deux attaquants, et elle a joué avec les mêmes principes, sans regarder le côté stratégique. Elle n’a pas cherché à créer des déséquilibres sur les côtés, elle a joué avec beaucoup de joueurs dans l’axe. Elle n’avait que Pedro qui passait sur les côtés de temps en temps ou Jordi Alba sur le côté gauche, c’est pourquoi elle a été lente, triste et prévisible… », a-t-il ajouté.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
12 queries in 0,092 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5