Mondial 2022 : Les chances de qualification de l’Algérie

Mondial 2022 : Les chances de qualification de l’Algérie

Huitième de finaliste en 2014 au Mondial qui s’est tenu au Brésil où elle a été élimée par les futurs champions Allemands à l’issue d’un match amplement disputé, puis absent de l’édition suivante qui a suivi et qui s’est jouée en Russie, l’équipe nationale de l’Algérie est à nouveau engagée dans une éliminatoire d’un mondial, celui de 2022 qui va se jouer au Qatar. Cette fois ci, les Fennecs vont aborder dans l’étoffe de champion d’Afrique. Logé dans la poule A, quelles sont les chances de qualifications des rois d’Afrique ?

Mode de qualification en Afrique

Prévues pour démarrer en novembre prochain, les éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 sont finalement reportées en 2022 en raison de la propagation du coronavirus. La formule retenue en Afrique par la Confédération Africaine de Football (CAF) pour ces qualificatifs est dans un premier temps une phase de groupe et une phase à élimination directe. En Afrique, un continent où on retrouve beaucoup d’abonnés de casino suisse ,les matchs seront très disputés.

La phase de groupe

Au cours de cette phase, 40 sélections nationales réparties en 10 groupes (A à J) de 4 équipes vont s’affronter en match aller – retour. Chaque équipe aura donc à disputer 6 matchs, 3 à domicile et 3 à l’extérieur. A l’issue de cette première phase, les premiers de chaque groupe vont se qualifier pour le tour suivant. On aura ainsi 10 équipes nationales pour le tour suivant.

Les matchs à élimination directe

Après les phases de poule, place sera laissée à celle des matchs à élimination directe. Les 10 équipes rescapées auront à s’affronter en match aller-retour. Il y aura d’abord un tirage au sort pour déterminer les différentes rencontres.

Le groupe de l’Algérie

Les Fennecs de l’Algérie sont logés dans le groupe A des éliminatoires du mondial dans la zone Afrique. Ils sont en compagnie du Burkina-Faso, du Djibouti et du Niger. Le pays à craindre dans cette poule pour les champions d’Afrique 2019 sont les Etalons du Burkina-Faso. Avec la nouvelle génération de footballeurs venus du pays anciennement appelé Haute Volta, il y a clairement de la valeur. L’Algérie devra alors se méfier tout d’abord de la formation burkinabé. Quant aux autres équipes, l’Algérie n’a pas grande chose à craindre, mais un déplacement dans ces pays-là reste toujours compliqué. Il va falloir alors s’en méfier. A ce niveau, la bande à Jamel Belmadi devrait s’en sortir haut les mains. Cependant, si l’on se réfère aux grosses surprises dans la dernière CAN, l’Algérie ne doit sous-estimée aucune équipe. Les Ecureuils du Bénin qui éliminent les Lions de l’Atlas du Maroc, l’Afrique du Sud qui écarte de sa route l’Egypte, le pays hôte, ou encore le Madagascar qui a fait sensation en atteignant les quarts de finales pour sa toute première participation à une CAN.

La phase de tous les dangers

Si sortir des phases de groupe ne devraient pas de problèmes aux champions d’Afrique en titre, cette étape représente un vrai danger pour eux car, elle opposera les meilleurs des 10 groupes. Tout dépendra dans le tirage au sort. Dans une rencontre à élimination directe, n’importe qui peut éliminer n’importe comme on le dit ordinairement. Il s’agit là d’affronter l’un des 10 meilleures sélections nationales du moment en Afrique. Le vrai danger serait aussi de jouer le match retour hors de son antre en Algérie.

 

Les chances de qualification de l’Algérie

L’Algérie est l’équipe championne d’Afrique en titre, ce qui fait d’elle une favorite naturelle de ces qualificatifs. Depuis novembre 2018, l’Algérie n’a plus perdue une rencontre officielle. La dernière défaite des Fennecs remonte à la 4è journée des éliminatoires de la CAN 2019 à Cotonou. Michel Dussuyer et ses protégés avaient créé la surprise de la journée en prenant le dessus sur la bande à Belmadi sur un score de 1-0. Sessi d’Almeida était l’unique buteur des Ecureuils. Mais depuis ce mois d’octobre 2018, Riyad Mahrez et ses coéquipiers n’ont plus perdu de match, ce qui les a conduits à ce titre de champion au pied des pyramide en Egypte. Après la CAN 2019, les Verts ont continué sur la même lancée dans les éliminatoires de la CAN 2021 (reportée en 2022). Logiquement, l’Algérie devrait donc se qualifier au Mondial Qatar 2022. Mais il faudra se méfier et jouer sans réserve si elle veut passer.