Mondial-2014 : l’Algérie, une équipe « costaude » et « disciplinée » (adjoints de Wilmots)

Mondial-2014 : l’Algérie, une équipe « costaude » et « disciplinée » (adjoints de Wilmots)

Belgium_national_football_team_Steindy.jpgLes deux adjoints du sélectionneur de la Belgique de football chargés d’étudier le jeu des adversaires des Diables Rouges en phase de groupes au Mondial -2014 au Brésil, ont estimé que l’Algérie était une équipe « costaude » et « disciplinée ».

« C’est une équipe costaude, disciplinée dans son ensemble. L’Algérie va nous attendre et essaiera de jouer des longs ballons vers son attaquant de pointe », explique l’analyste vidéo Herman De Landtsheer au micro de Sporza.

« Autour de ce pivot, il y a plusieurs solides individualités capables de faire la différence. Nous devrons être sur nos gardes », a-t-il ajouté.

De son côté Vital Borkelmans estime que les partenaires du capitaine Madjid Bougherra utilisent beaucoup de longues balles.

« L’Algérie est bien organisée et utilise beaucoup de longues balles. Nous devrons utiliser nos qualités pour briser ce mur. », a t-il préconisé.

Au Mondial-2014, la Belgique évoluera dans le groupe H avec l’Algérie, la Russie et la Corée du Sud. Les Diables Rouges entameront le tournoi contre les Verts le 17 juin à Belo Horizonte.

Les deux techniciens belges ont également visionné le jeu des deux autres adversaires des Belges, la Russie et la Corée du Sud.

Concernant l’équipe russe que les partenaires de Heden Hazard affronteront le 22 juin, De Landtsheer n’a pas tari d’éloges sur les protégés de Fabio Capello.

« Elle forme un bloc, une véritable machine », prévient De Landtsheer. « Les Russes ont aussi des individualités et seront notre adversaire le plus costaud en phase de poules ». Mais pas imprenable, comme le dit Borkelmans.

« Capello a changé le style de la Russie. C’est une équipe habile, offensive et joueuse. Mais quand on joue au football contre nous, nous sommes également très forts! »

Enfin, la Corée du Sud qui participera pour la 8e fois de son histoire à une phase finale de Coupe du Monde, c’est une équipe « dynamique » comparable au Japon, selon les adjoints de Wilmots.

« Cet adversaire forme une équipe très dynamique, qui n’aura rien à perdre », remarque Borkelmans.

« La Corée du Sud est comparable au Japon, sauf que le Japon a plus de qualités. Elle a la discipline typique des formations asiatiques et ses joueurs courent beaucoup. Cela dit, cette équipe coréenne n’est pas aussi forte que celle qui avait disputé les derniers Mondiaux. » précise De Landtsheer.