Mondial-2014 / Algérie : la liste des 23, un casse-tête pour Halilhodzic

Mondial-2014 / Algérie : la liste des 23, un casse-tête pour Halilhodzic

Ph_1_Verts_khhh_164758971.jpgA moins de 100 jours de la Coupe du monde de football, le choix des 23 joueurs de la sélection algérienne qui vont disputer le rendez-vous brésilien (12 juin-13 juillet) devient un « casse-tête » pour le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, qui a vu ses cartes chamboulées, après le « bon rendement » de ses joueurs face à la Slovénie en match amical (victoire 2-0) mercredi au stade Mustapha Tchaker de Blida.

Le coach national, lui même, l’a reconnu dans ses déclarations d’après match, en affirmant qu’il s’attendait à « une mission difficile » pour dresser la liste finale des joueurs qui seront concernés par la fête planétaire à laquelle l’Algérie participera pour la deuxième fois de rang et la quatrième de son histoire.

Face à la Slovénie, les coéquipiers du capitaine Madjid Bougherra, ont présenté une bonne copie, selon les observateurs. Leur production est de bon augure en prévision de la coupe du monde, de l’avis aussi du patron technique de la sélection.

Pourtant, le onze aligné par le technicien bosnien a connu des nouveautés, comme l’apparition pour la première fois de l’arrière-droit, Aissa Mandi (Reims, France), et le milieu Nabil Bentaleb (Tottenham, Angleterre). Idem pour le milieu offensif, Zinedine Ferhat (USM Alger), sauf que ce dernier a fait son entrée en cours de jeu (61e minute).

D’autres joueurs comptabilisant, jusque là, peu de rencontres sous les couleurs des Verts, ont eu, cette fois-ci, la chance de débuter le match, à l’image de Lyacine Cadamuro (Real Majorque, Espagne), Faouzi Ghoulam (Naples, Italie), Amine Zemamouche (USM Alger) et Abdelmoumen Djabou (Club Africain, Tunisie).

La  »bataille » se poursuivra en clubs

Les six joueurs en question ont donné « pleine satisfaction », a affirmé l’entraîneur national, qui a voulu profiter de cette joute amicale pour mieux connaître certains éléments, surtout qu’il ne reste que deux rencontres amicales au menu des Algériens (face à l’Arménie et la Roumanie) avant de s’envoler au Brésil.

C’est la raison pour laquelle des cadres de l’équipe, à l’image de Carl Medjani, Medhi Lacen, Adlene Guedioura, Foued Kadir, Rais Mbolhi, Yacine Brahimi, ou même Rafik Halliche, n’ont pas été alignés d’entrée, ou n’ayant pas pris carrément part au match.

Et comme Halilhodzic a laissé entendre que les titulaires dans ce match face à la Slovénie ont saisi leurs chances, la concurrence est relancée de plus belle dans l’effectif de l’équipe nationale, et ce, au niveau de tous les compartiments.

Les prochaines semaines seront ainsi décisives pour la plupart des joueurs de l’équipe nationale dans la course à une place dans la liste des 23. Le staff technique va les suivre au niveau de leurs clubs respectifs, vu que leur prochain rassemblement n’est prévu que pour le 22 mai.

Halilhodzic n’aura, par la suite, que quelques jours pour transmettre sa liste finale à la fédération internationale de football (FIFA), qui a retenu le 4 juin comme dernier délai à cette opération.

Lors du Mondial brésilien, les Verts affronteront respectivement, la Belgique, la Corée du Sud et la Russie au premier tour pour le compte du groupe H.