Mokrane Ait Larbi: « la lutte contre la corruption doit commencer par le chef de la bande criminelle »

jeudi 25 avril 2019 à 14:31
Source de l'article : Algerie360.com

Dans un message diffusé sur Facebook  par l’avocat et militant des droits de l’homme Mokrane Ait Larbi, il commente sur la campagne d’arrestations qui est menée sur certains hommes d’affaires à l’instar de Ali Haddad, Isaad Rebrab et les frères Kouninef, il écrit  « La lutte contre la corruption doit commencer par le chef de la bande criminelle. »

L’avocat estime que si une réelle  volonté de lutter contre la corruption existe  « elle doit commencer par les membres de la mafia politico-financière qui a tenu toute l’Algérie sous son contrôle, y compris la présidence de la République », « avant d’arriver à certains hommes d’affaires. »

Il qualifiait ces arrestations de « manœuvres de l’ombre » et déclare que si ces arrestations avaient commencé par les chefs de la bande criminelle, tout le monde aurait applaudi. Il explique par ailleurs qu’elles peuvent être utiliser pour  » diviser » le peuple et « faire diversion et détourner les regards des véritables revendications de la révolution populaire.  »

M.A.Y

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
18 queries in 0,215 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5