Huwaei Connect 2020
Huwaei Connect 2020

Mohcine Belabbas qualifie Tebboune de président « désigné »

Mohcine Belabbas qualifie Tebboune de président « désigné »

Dans un entretien accordé au quotidien arabophone « El Khabar », le président du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), Mohcine Belabbas, a qualifié le chef de l’État Abdelmadjid Tebboune de président « désigné ».

Pour le président du RCD, le hirak n’a pas échoué. « Le hirak ne voyait pas dans l’élection présidentielle une étape importante. Tous savaient que le pouvoir allait désigner un président dans une prétendue élection, à la manière de toutes les mascarades auxquelles il nous avait habitués depuis 1962 pour se donner une façade politique et une espèce de légitimité institutionnelle », a-t-il dit.

Concernant l’appel au dialogue lancé par Abdelmadjid Tebboune, le leader du RCD a exclu toute rencontre avec le chef de l’État.

« Nous n’avons pas la même conception du dialogue. Eux, ils recherchent une légitimité à travers des rencontres bilatérales, ce qui apparaît comme une manœuvre claire. Le dialogue, de notre point de vue, doit être public. Il y a des exemples dont nous pouvons tirer profit, comme la rencontre de Mazafran en 2014 qui a vu la présence d’acteurs politiques de diverses sensibilités idéologiques. Je n’ai rien à évoquer en secret avec Tebboune », a expliqué Mohcine Belabbas.

« Nous sommes un parti qui propose des solutions à tous les problèmes. Nous avons été les précurseurs du débat politique depuis 2012. Tout ce qu’on a dit est écrit et documenté. Que vais-je dire à Tebboune ? Nous disons au peuple nos points de vue et nous disons que nous ne détenons pas la vérité absolue. Nous demandons des rencontres en présence de toutes les forces politiques pour rapprocher les avis et pour sortir avec une feuille de route consensuelle », a-t-il ajouté.